Réseaux et chantiers : performance et capital social des entrepreneurs du bâtiment

par Catherine Comet

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Emmanuel Lazega.

Soutenue en 2004

à Lille 1 .


  • Résumé

    Interrogés sur leurs modes d'accès au marché, la plupart des artisans et chefs de petites entreprises du bâtiment attribuent au "bouche-à-oreille" l'essentiel de leur activité. Alors que de fortes incertitudes pèsent sur la qualité des prestations, les intermédiaires et les prescripteurs permettent de réduire les coûts de transaction. Renom et relations de proximité constituent ainsi le premier dispositif de confiance des entrepreneurs du bâtiment. L'encastrement social des marchés du bâtiment n'est plus à démontrer. En revanche, la question des mécanismes sous-jacents à la création et au rendement du capital social reste à approfondir. Nous adoptons dans cette thèse une approche structurale élargie combinée à l'analyse stratégique pour mettre en évidence le rôle du contexte socio-technique dans le rendement de l'encastrement structural des entrepreneurs du bâtiment. Notre objectif est de montrer que les entrepreneurs n'ont pas. Les mêmes intérêts en matière de stratégie relationnelle selon les caractéristiques techniques de leur activité et selon leur position dans le procès de production. Les entrepreneurs adoptent des stratégies à la fois offensives et défensives. Le compromis dépend des sources de pouvoir auxquelles ils ont accès. C'est pourquoi le rendement des réseaux relationnels varie en fonction des caractéristiques des entreprises. Nos analyses nous conduisent à distinguer trois principales catégories d'entrepreneurs : les entrepreneurs relais, les entrepreneurs experts et les entrepreneurs dépendants. Que ce soit en termes de profitabilité ou de productivité, le rendement de leur capital social s'explique par des mécanismes sociaux différents.

  • Titre traduit

    Network and business : performance and social capital of entrepreneurs in the building industry


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (356 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 306-328

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-2004-12
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-2004-13
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.