Gestion des chlorures de métaux lourds : stabilisation d'un phosphate d'étain dans un vitrifiat silicaté

par Émilie Bekaert

Thèse de doctorat en Structure et dynamique des systèmes réactifs

Sous la direction de Gérard Palavit et de Lionel Montagne.

Soutenue en 2004

à Lille 1 .


  • Résumé

    Les procédés de traitement des fumées ont été aménagés de façon à limiter les rejets des incinérateurs dans l'atmosphère. Ceux-ci amènent toutefois d'autres sous-produits comme les cendres volantes ou REFIOM (Résidus d'Epuration des Fumées d'Incinération des Ordures Ménagères). Une composition typique de REFIOM fait apparaître des éléments polluants sous forme lixiviable, ce qui devrait à terme interdire leur stockage en centre d'enfouissement technique. Pour remédier à ce problème, il a été proposé d'inerter ces REFIOM par différents procédés, dont la vitrification. Soumis à une haute température (supérieur à 1200°C), ces résidus, sous réserve d'avoir une composition adaptée, sont fondus et présentent au refroidissement une structure vitreuse homogène. Malheureusement, les déchets riches en métaux lourds volatils (notamment sous forme chlorure) ne peuvent pas être traités directement par vitrification. Grâce à un modèle à base d'étain, nous avons exploré une autre méthode de stabilisation par les phosphates de ces chlorures de métaux lourds. Deux systèmes ont été étudiés: le système SnO-SnO2-P2O5 qui représente la vitrification du phosphate d'étain issu de la conversion en phosphate, et le système Na2O-SnO-SnO2-P2O5 pour lequel Na2O représente les alcalins qui constituent une part majeure de la composition des cendres volantes. L'accent a été porté sur : l'étude de la volatilisation des métaux lourds volatils lors du traitement thermique l'étude du Redox Pour finir, nous avons complété ce travail par la stabilisation des produits de conversion (phosphate d'étain) par réinsertion dans un procédé de vitrification en verre silicaté.

  • Titre traduit

    Management of volatile heavy metal chlorides : stabilization of tin phosphate in a silicated vitrifiat


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (195-[27] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. à la suite de chaque chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2004-314
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2004-315
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.