Transformation de phases induites par broyage dans un composé moléculaire : l'indométhacine

par Sylvain Desprez

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Marc Descamps.

Soutenue en 2004

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le broyage est une étape fréquente dans l'élaboration des produits pharmaceutiques. Outre la réduction de la taille des particules,. , ce type de perturbation peut induire de profondes transformations des matériaux, telles que l'amorphisation à l'état solide des phases cristallines ou des interconversions entre les différentes variétés po1ymorphiques; Dans cette thèse, nous avons mené une étude des transformations de phase induites par broyage dans le cas de l'indométhacine, composé moléculaire à inte��rêt pharmaceutique. Nous avons réalisé des expériences de broyage sur les phases cristallines et vitreuse, en faisant varier l'intensité de la sollicitation mécanique. Ces investigations montrent que pour des temps de broyage suffisamments longs, l'état final obtenu est indépendant de la forme physique de départ. En confrontant ces résultats avec des données expérimentales issues de la littérature et obtenues à différentes températures, nous avons observé que diminuer la température équivaut à augmenter l'intensité de la sollicitationmécanique. Ce comportement peut être rationalisé dans le cadre de la théorie des alliages forcés qui suggère que les transformations observées sous broyage résultent d'un mécanisme de forçage qui place les matériaux dans des états stationnaires dynamiques plutôt que dans des états d'équilibre thermodynamique.

  • Titre traduit

    Ball-milling phase transformations in a molecular compound : indomethacin


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La nature de ces états stationnaires est le résultat de la compétition entre un processus balistique, qui dépend de l'intensité du forçage extérieur; et un processus de restauration, thermiquement activé. Cette approche théorique, initialement proposée pour décrire les évolutions des alliages métalliques sous irradiation, a été ensuite étendue au broyage mécanique. Elle semble applicable aux composés organiques, à condition de tenir compte des évolutions propres de la dynamique moléculaire dans ces matériaux, en particulier dans le domaine de la transition vitreuse. Par ailleurs, nous avons mis en évidence la possibilité de manipuler mécaniquement l'état de vieillissement du verre. Des analyses. Microstructurales suggèrent que l'on puisse générer, par broyage, des amorphes différents recristallisant dans différentes variétés polymorphiques. Une image structurale de ce po1yamorphisme, reliée' à la présence de liaisons hydrogène dans ce système, est proposée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (X-270 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. à la suite de chaque chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2004-181
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2004-182
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.