Contribution à l'identification récursive des systèmes par l'approche des sous-espaces

par Guillaume Mercère

Thèse de doctorat en Informatique industrielle et automatique

Sous la direction de Christian Vasseur et de Stéphane Lecœuche.

Soutenue en 2004

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le travail présenté dans ce mémoire concerne l'étude et le développement de méthodes d'identification récursive. Le chapitre 2 présente une synthèse des principaux algorithmes adaptatifs fondés sur les moindres carrés. Les difficultés rencontrées lors de l'utilisation de telles techniques dans certaines situations pratiques motivent la création de techniques récursives employant la forme d'état. Ce type de représentation a démontré son efficacité en identification grâce à l'émergence de méthodes hors ligne des sous-espaces. Le chapitre 3 propose une description détaillée des algorithmes MOESP. Ces derniers sont en effet considérés comme le point de départ des techniques récursives des sous-espaces. Bien que robuste, la décomposition en valeurs singulières (DVS) employée par ces méthodes les rend inapplicables en ligne de par sa charge calculatoire. Le chapitre 4 est dédié à un état de l'art des algorithmes récursifs des sous-espaces énoncés jusqu'en 2003. Ces méthodes ont en commun d'adapter un critère particulier de traitement d'antennes conduisant à des techniques alternatives à la DVS. Une description de ces algorithmes dans un contexte unifié est plus précisément présentée. Ces techniques présentent néanmoins un certain nombre de limitations de par l'ordre élevé de la fonction coût utilisée. Afin de remédier à ces inconvénients, nous développons, au sein du chapitre 5, sept nouvelles méthodes récursives des sous-espaces. L'approche proposée consiste à adapter un opérateur particulier du traitement d'antennes jusqu'alors inexploité en identification : le propagateur. L'ajustement de ce dernier au problème d'identification récursive permet d'obtenir des critères quadratiques sans approximation et sans contrainte. Le problème des perturbations est traité en introduisant une variable instrumentale. L'étude expérimentale sur des données réelles et simulées est réalisée dans le chapitre 6.

  • Titre traduit

    Contribution to recursive system identification by the subspace approach


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (III-231 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [217]-231. Liste des publications

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2004-125
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2004-126
  • Bibliothèque : École nationale d'ingénieurs de Tarbes. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH MER 2004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.