Etude rhéologique approfondie de deux familles de vulcanisats thermoplastiques commerciaux

par Thoranit Navarat

Thèse de doctorat en Chimie et physicochimie des polymères

Sous la direction de Jean Léopold Leblanc.

Soutenue en 2004

à Le Mans .

  • Titre traduit

    Thorough rheological study of two series of thermoplastic vulcanisates of commercial origin


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Deux familles de vulcanisats thermoplastiques (TPE) d'origine commerciale ont fait l'objet d'une étude rhéologique approfondie, dans les modes cisaillement stationnaire et harmonique, au moyen respectivement d'un rhéomètre capillaire et d'un rhéomètre torsionnel dynamique. Ces matériaux sont essentiellement des mélanges d'un élastomère vulcanisé sous cisaillement intense (vulcanisation dynamique) et dispersé dans une matrice polypropylène. Outre leur origine, les matériaux différaient par leur dureté, que des expériences d'extraction au xylène froid et bouillant ont révélé dépendre d'abord d'une teneur en huile et autres ingrédients extractibles, ensuite de la teneur en polypropylène. Une nouvelle méthode d'analyse des données de rhéométrie capil1aire a été utilisée, qui permet de corriger les résultats pour les pertes de charge à l'entrée des filières et de prendre en compte d'éventuels effets de compressibilité et de glissement à:la paroi, par ailleurs antagonistes. Cette analyse constitue une alternative aux méthodes classiques de Bagley et ae Mooney. Les fonctions de viscosité réelles ont été ainsi obtenues qui montrent pour certains grades au sein d'une même famille, une relation directe entre dureté et viscosité, alors que des grades de familles différentes, bien qu'ayant 20 points de dureté de différence, ont parfois des viscosités identiques. Si la dureté n'est pas connue pour avoir un lien direct avec la 'viscosité, ce résultat suggère des différences de morphologie complexe entre les deux familles de matériaux. Par ailleurs, les effets de glissement/compressibilité se révèlent plus marqués chez les TPV que pour les élastomères chargés traditionnels. Les comportements rhéologiques du PP et des TPV ont été comparés, en cisail1ement stationnaire et en mode oscillatoire. La rhéologie des TPV se révèle conforme à celle de nombreux systèmes polymères complexes, c'est-à-dire 1) réduction du domaine viscoélastique linéaire, d'autant plus grande que le rapport PP/EPDM est faible (et donc que la dureté est faible) ; 2) caractère rhéofluidifiant d'autant plus étendu que le rapport PP/EPDM est faible; 3) différences significatives entre la fonction de viscosité en cisaillement et les fonctions de viscosité en régime harmonique. Par conséquent, les égalités de Cox-Merz ne sont pas rencontrées par ces systèmes. L'effet de la température sur le module complexe et la viscosité est négligeable entre 180 et 220°C, ce qui est typique des vulcanisats thermoplastiques. Les deux familles de TPV étudiés présentent des comportements semblables de ce point de vue, en accord avec leur dureté, et donc leur composition, c'est-à-dire essentiellement le rapport PP/EPDM. Les résultats de rhéologie en régime harmonique sont donc cohérents avec ceux de la rhéométrie capillaire, si on garde à l'esprit la morphologie hétérogène des TPV.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.190-192

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th.S.2685
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.