Etude expérimentale de la floculation en réacteur de Taylor-Couette : influence de l'hydrodynamique sur les phénomènes d'agrégation et de rupture

par Carole Coufort

Thèse de doctorat en Génie des procédés de l'environnement

Sous la direction de Alain Liné.

Soutenue en 2004

à Toulouse, INSA .


  • Résumé

    L'objectif de la thèse est d'étudier expérimentalement la sensibilité de la floculation à l'hydrodynamique. A cet effet, un séquençage des conditions hydrodynamiques est mis en œuvre dans un réacteur de Taylor-Couette. La taille des flocs est mesurée grâce à une technique d'acquisition et de traitement d’images. L'hydrodynamique est étudiée par le biais de la technique P. I. V. (Particle Image Velocimetry) et de la mécanique des fluides numérique. Une première série d’expériences montre qu’appliquer un fort stress hydrodynamique permet de maîtriser la distribution en taille des flocs ainsi que la reproductibilité des phases d'agglomération et de rupture. En particulier, la taille la plus probable des flocs est calibrée par la micro-échelle de Kolmogorov. Ensuite, l'analyse de résultats relatifs à des séquençages réalisés dans d’autres réacteurs (jar-test, cuve agitée) confirme que des mécanismes hydrodynamiques différents contrôlent la rupture et l’agglomération. La rupture résulte d’un équilibre entre forces hydrodynamiques et forces de cohésion ; elle est fortement liée à l’hétérogénéité de l’hydrodynamique. Les phénomènes d’agglomération sont gouvernés par le taux de collision que nous relions à la fréquence d'étirement tourbillonnaire

  • Titre traduit

    Experimental analysis of flocculation process in a Taylor-Couette reactor : influence of hydrodynamics on aggregation and break-up phenomena


  • Résumé

    The present work focuses on the sensitivity of flocculation with respect to hydrodynamics. For that purpose, an hydrodynamic sequencing is performed in a Taylor-Couette reactor. Floc size is measured through image processing. Hydrodynamics is analyzed with Particle Image Velocimetry technique and Computational Fluid Dynamics. A first set of experiments shows that applying a high hydrodynamic stress enables to control floc size distribution as well as the reproducibility of agglomeration and break-up stages. In particular, the most probable floc size is calibrated by the Kolmogorov micro-scale. Then, results from experiments performed in a jar and in a standard agitated tank confirm that different hydrodynamic mechanisms control break-up and agglomeration. Break-up results from a balance between hydrodynamic and cohesion forces; it is closely linked to spatial variations of the viscous dissipation rate of the turbulent kinetic energy. Agglomeration is governed by collision rate related to vortex stretching frequency

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (309 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. [16] p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004/760/COU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.