Polyurethanes à base de PBHT porteurs de fonctions carboxylate : élaboration à partir de dispersions aqueuses, caractérisation et biocompatibilité

par Loïc Poussard

Thèse de doctorat en Sciences. Chimie macromoléculaire

Sous la direction de Claude Bunel.

Soutenue en 2004

à Rouen, INSA .


  • Résumé

    Classiquement, les dispersions aqueuses de polyuréthanes nécessitent la présence de charges ioniques, généralement situées sur le segment dur. Une formulation originale permet d'incorporer des fonctions carboxylate sur le segment souple du polyuréthane grâce à l'utilisation du polybutadiène hydroxytéléchélique fonctionnalisé par réaction thiolène. Un polyisocyanate hydrodispersable, le Bayhydur 3100, est ajouté aux dispersions aqueuses de polyols ioniques obtenues. Cette formulation présente l'aspect déterminant de rendre la concentration ionique indépendante du taux de segments durs. La stabilité des dispersions aqueuses des polyols est supérieure à un an alors que celle des dispersions aqueuses de polyuréthane n'est que de quelques mois, la taille des particules étant inférieure à 200 nm dans tous les cas. La biocompatibilité des polyuréthanes ioniques ainsi synthétisés est mise en évidence avec succès par des tests de cytotoxicité, d'hémocompatibilité et d'adhésion bactérienne.

  • Titre traduit

    Polyurethane based on carboxylated HTPB : Elaboration from water dispersion, characterisation and biocompatibility


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (248 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 276 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Rouen Normandie).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.