Etude de la mobilité des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) contenus dans un sol industriel pollué

par Frédéric Jouannin

Thèse de doctorat en Sciences et techniques du déchet

Sous la direction de Radu Barna.

Soutenue en 2004

à Villeurbanne, INSA .


  • Résumé

    L'objectif était d'étudier la mobilité des HAP contenus dans un sol industriel pollué. Après une caractérisation physico-chimique du sol, les différentes expériences de lixiviations menées sur ce sol ont montré que la mobilité des polluants concernait à la fois les polluants sous forme dissoute et sous forme particulaire. Malgré une pollution massive du sol, le relargage des HAP sous forme dissoute est très limité en particulier pour des températures voisine de 15°C. Par contre le relargage devient significatif lorsque la fraction particulaire est prise en compte. Tandis que le relargage de la fraction dissoute est régulier dans le temps, le relargage particulaire n'est que temporaire : il apparaît lorsque la force ionique de la solution lixiviante est suffisamment faible et se termine quand le potentiel de HAP particulaires du sol est épuisé.


  • Résumé

    The aim of this work was to study the mobility of PAH contained in a polluted industrial soil. After having established the physical and chemical features of the soil, the various lixiviation tests have revealed that both dissolved and particulate pollutants were concerned by the mobility of PAH. In spite of a heavy pollution of the soil, the release of dissolved PAH is limited particularly when the temperature during lixiviation is about 15°C. On the opposite, the release is quite significant when the particulate part is taken into account. The study revealed that the release of the dissolved part is regular, even with time whereas is temporary. It occurs when ionic strength of the leaching is low enough and it ends when there is no more particulate PAH in the soil.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 159-165

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(2912)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.