Caractérisation et phylogénie des bactéries symbiotiques intracellulaires des charançons de la famille des Dryophthoridae

par Cédric Lefèvre

Thèse de doctorat en Biologie. Analyse et Modélisation des Systèmes Biologiques

Sous la direction de Hubert Charles et de Abdelaziz Heddi.

Soutenue en 2004

à Villeurbanne, INSA .


  • Résumé

    Ce travail présente une analyse histologique et moléculaire de la symbiose intracellulaire très répandue chez les Dryophthoridae. Les endocytobiotes se regroupent en trois clades distincts appartenant aux gamma-Protéobactéries. Le nom de genre Candidatus Nardonella a été proposé pour le clade montrant un fort biais AT et ayant vraisemblablement infecté l'ancêtre des Dryophthoridae, il y a 100 MA. Les deux autres clades montrent des taux de GC beaucoup plus élevés et sont vraisemblablement issus de remplacements plus récents. L'origine " pathogénique " de la symbiose chez les Sitophilus est soutenue par l'étroite parenté de leurs endocytobiotes (SOPE) avec Sodalis (endocytobiotes des glossines). L'étude comparative de leur génome (par macroarry), a permis d'appréhender l'évolution des génomes intracellulaires en réponse à des pressions sélectives différentes.


  • Résumé

    This work is an histological and molecular analysis of the intracellular symbiosis that is widespread in the Dryophthoridae family. Phylogenetical study performed on the 16S rDNA gene revealed three endosymbiotics clades belonging to gamma3-Proteobacteria closed to the Enterobacteriaceae. The genus name Candidatus Nardonella was performed for the ancestral clade showing low GC content and infesting Dryophthoridae 100 MY ago. The two other clades show much higher GC content and probably derive of more recent replacement. The pathogenic origin of symbiotic association is supported by the close relation between SOPE (Sitophilus endosymbionts) and Sodalis (glossina endosymbionts) which both conserved genes involved virulence. Comparative genomic by macroarray allows the study of intracellular evolution of genomes submitted to different selective pressure.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (143 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 129-143

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(2798)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.