Étude des filtres LPTV numériques : applications aux communications numériques

par Wilfried Chauvet

Thèse de doctorat en Réseaux et télécommunications

Sous la direction de Bernard Lacaze et de Daniel Roviras.

Soutenue en 2004

à Toulouse, INPT .

  • Titre traduit

    Digital LPTV filters study : application to digital communications


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail de thèse propose en premier lieu une étude théorique des filtres LPTV numériques. Le problème de la représentation de ces filtres en numérique est abordé. Une relation d'équivalence avec les bancs de filtres à décimation maximale est en outre définie. Ces résultats permettent de présenter une méthode pour construire des filtres LPTV inversibles. Dans un second temps, l'intérêt de l'utilisation des filtres LPTV numériques pour les communications numériques est considéré. Après avoir recensé les applications existantes, nous proposons alors plusieurs applications des filtres LPTV. Nous proposons notamment l'utilisation de ces filtres pour la réduction du PAPR (Peak to Average Power Ratio) dans le cas d'un système OFDM. Dans un contexte d'accès multiple, nous proposons aussi une méthode pour construire une famille de filtres LPTV orthogonaux. Cette méthode est alors utilisée pour réaliser de l'accès multiple par étalement de spectre.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (239 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.233-239

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04INPT057H/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.