Optimisation du trafic au sol sur les grands aéroports

par Jean-Baptiste Gotteland

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Marc Alliot.

Soutenue en 2004

à Toulouse, INPT .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Une partie de plus en plus significative des retards aériens est imputable à la circulation des avions au sol sur les grands aéroports. Afin d'étudier les possibilités d'amélioration du trafic au roulage, un outil de simulation est développé et appliqué à Roissy Charles De Gaulle et Orly. La gestion du trafic est modélisée sous forme d'un problème de minimisation sous contraintes, sur lequel plusieurs méthodes d'optimisation sont comparées : une méthode déterministe, une méthode stochastique par algorithmes génétiques et une méthode hybride. L'outil de simulation résultant permet de mesurer l'influence de différents facteurs, comme l'horizon de prédiction, les incertitudes sur les vitesses de roulage ou encore l'application de sens uniques. La méthode hybride se révèle la plus efficace dans tous les scénarii envisagés et possède l'avantage d'être facilement adaptable à de nouveaux objectifs, comme le respect des créneaux de décollage imposés par la régulation européenne du trafic.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IX-208 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.203-208

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04INPT050H/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.