Etude de la liquéfaction de déchets de l'industrie de l'huile d'olive en vue d'une application dans le domaine des résines phénoliques et des mousses de polyuréthane

par Jesús Alberto Tejeda-Ricardez

Thèse de doctorat en Sciences des agroressources

Sous la direction de Marie-Elisabeth Borredon et de Carlos Vaca Garcia.

Soutenue en 2004

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Les déchets lignocellulosiques de l'extraction d'huile d'olive (noyaux), ne connaissent à ce jour que peu de voies de valorisation. La croissante demande d'huile d'olive dans le monde incite à l'étude de la technique de liquéfaction solvolytique en vue de l'obtention de nouveaux polymères à partir de ce déchet. Le sujet a été abordé sous deux angles différents :La liquéfaction acide avec les polyuréthannes hydrophiles. Un plan d'expériences et des ame��liorations au réacteur de liquéfaction ont permis d'optimiser et d'adapter le procédé à plus grande échelle. Le taux d'humidité des noyaux d'olive est un paramètre qui permet l'augmentation de la concentration en biomasse et le ralentissement de produits recondensés pendant la liquéfaction.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [170] p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 2004 TEJ

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04 INPT 001G
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.