Les obstructions à l'écoulement urinaire : méthode de mesure de la résistance : modélisation de la mécanique prostatique : particularités d'écoulement dans l'urètre

par Jean-Claude Henry

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Jacques Dellacherie.

Soutenue en 2004

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Les méthodes de mesure de la résistance urinaire ne permettent pas d'affirmer sûrement l'obstruction, en raison de fondements physiques et physiologiques non vérifiés. La comparaison de mictions liquides et gazeuses montre la variabilité du diamètre urétral. Une méthode de mesure fondée sur la physique et la physiologie est proposée. Un appareillage permettant de mesurer la vitesse du jet et la pression vésicale par une méthode externe est décrit. La mécanique prostatique normale et de modèles d'HBP est modélisée par éléments finis. L'ouverture urétrale est mesurée en fonction de la nature des nodules et de la géométrie. Il n'y a pas de corrélation entre volume prostatique et gêne urinaire. Enfin, les obstruction sont examinées selon leur nature et leur localisation. Les moyens physiques de diagnostic sont examinés et les méthodes thérapeutiques jugées selon des critères mécaniques. L'obstruction liée aux valves urétrales et la mécanique du reflux intravésical sont expliqués.

  • Titre traduit

    Obstructions to urinary flow : method of resistance measuring : modelling of prostate mechanics : some particularities of urethral flow


  • Résumé

    Current methods of urinary flow resistance meausrement are inadequate because of dubious physiological and physicaf fondations. The companson of fiquid and gas micturnions proves the variability of the urethral opening. A resistance measurement method based on physics and physiology is proposed. A detailed description of the principles of an equipment allowing to measure urinary jet speed and bladder pressure by a minimally invasive method is proposed. The mechanics of normal prostate and of BPH is modelised by finite elements method. The urethral opening is measured according to the nodules composition and the geometry. There is no correlation between prostate volume and urinary discomfort. Obstruction causes are examined according to their nature and location. Physical methods allowing the diagnosis are examined. Available therapeutic methods are judged accordinf to mechanical criteria. The obstruction associated to posterior urethra vlaves and the mechanics of intravesical reflux are explained.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (386 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 356-386

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004 HENRY J-C.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.