Le Portugal et l'Europe : l'intégration européenne au regard des politiques vitivinicoles

par Carlos David Calder

Thèse de doctorat en Science politique. Sociologie politique et politiques publiques

Sous la direction de Pierre Muller.

Soutenue en 2004

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    L'adhésion communautaire va inaugurer une nouvelle ère du politique au Portugal, dans la mesure où l'Europe va incarner une contingence de modernité, de compétence technique, de pluralité dans les réseaux d'acteurs sectoriels, et de démocratie dans la prise de décision. Or, le cas portugais montre bien la complexité des processus sous-jacents à la construction des consensus intellectuels dans l'élaboration et l'adoption des politiques publiques, même dans les domaines où l'expertise et la mobilisation d'acteurs sont traditionnellement réunies, comme pour le secteur vitivinicole. Le niveau de participation à la construction de ces consensus intellectuels peut être trop faible pour engendrer un véritable sentiment d'appartenance. De fait, l'avatar de la dualité d'appartenance entre la pluralité - la multiplicité des acteurs sectoriels - et l'Unité - une collectivité partageant une vision dominante du monde - se trouve dans l'existence d'une société civile, qui fait défaut à l'Europe.

  • Titre traduit

    Portugal in Europe : European integration through wine sector policy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (427 f.) + Annexes non paginées
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 409-424

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.