Evaluation des systèmes de dialogue oral homme-machine : quelques éléments linguistiques appliqués au paradigme DCR

par Mohamed Ahafhaf

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean Caelen.

Soutenue en 2004

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Evaluation of the spoken language dialogue systems : Linguistic phenomena applied to the DCR assessment paradigm


  • Résumé

    Durant la dernière décennie, la communication orale homme-machine (CHM orale) a atteint une maturité que traduit l'apparition d'applications réelles telles que, par exemple, le système de réservation par téléphone des chemins de fer néerlandais. D'une manière générale, l'ensemble des traitements automatiques impliqués dans la CHM orale a connu des progrès significatifs. Plusieurs approches de la langue parlée basées sur des différentes théories ont été proposées et implémentées. Afin d'examiner l'efficacité de ces approches, différentes méthodes d'évaluation ont été développées. Parmi elles, la méthode utilisée dans l'application ATIS (Air Transport Information Systems) du projet DARPA (Defense Advanced Research Project Agency). En se limitant à un champ applicatif précis (ATIS) ainsi qu'aux taux de robustesse globaux des systèmes, cette méthode ne satisfait pas le principe de généricité et encore moins celui du diagnostic, d'où la nécessité de méthodes à caractère prédictif. C'est pour répondre à ces insuffisances que la méthode DCR (Demande, Contrôle, Réponse) a été proposée en 1997. Elle se veut qualitative, générique et diagnostique. Nous avons repris DCR en vue d'une extension, d'abord en l'appliquant sur un ensemble de phénomènes linguistiques. Nous avons ensuite proposé une typologie linguistique pour chaque phénomène et construit des règles syntaxiques permettant une génération systématique et objective des énoncés. Le résultat est une batterie de tests utilisée dans une phase d'expérimentation pour tester deux systèmes de CHM orale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (302 f.)
  • Notes : Thèse non reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 219-229

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 205143/2004/48
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.