Los Soliloquios de Lope de Vega : paratexto, genero, intertextualidad y edicion critica

par Hugo Lezcano Tosca

Thèse de doctorat en Littérature espagnole

Sous la direction de Anne Cayuela et de Jesús Gómez.

Soutenue en 2004

à l'Université Stendhal (Grenoble) en cotutelle avec l'Universidad autonoma de Madrid .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Lope de Vega's Soliloquios : paratext, genre, intertextuality and critical edition


  • Résumé

    La thèse se compose d'une édition critique des Soliloquios de Lope de Vega, précédée d'une copieuse étude. L'édition se fonde sur la collation de tous les témoignages disponobles. L'étude est divisée en trois parties, dédiées respectivement au paratexte, au genre et à l'intertextualité. Dans le maniement de ces notions, les fondements théoriques et la terminologie sont empruntés principalement à Gérard Genette. L'analyse du complexe paratexte des Sololoquios est réalisée à l'aide d'une comparaison méthodique avec des paratextes d'œuvres similaires d'autres auteurs, et surtout d'œuvres sacrées et profanes de Lope de Vega. On étudie les différentes stratégies de Lope de Vega dans les paratextes des Cuatro soliloquios (1612) et des Soliloquios (1626). L'étude du genre "soliloque" remonte à une œuvre authentique de Saint Augustin, et surtout à une œuvre médiévale attribuée à ce même saint. La description d'une quinzaine d’œuvres religieuses espagnoles permet de tracer les contours d'un genre littéraire dénommé "soliloque". La troisième partie de l'étude, dédiée à l'intertextualité des Soliloquios, permet une analyse de l'écriture du texte. On y voit tout ce que l'invention et la disposition de l'œuvre de Lope doit aux techniques de méditation développées à partir des exercices spirituels jésuitiques. On suit la manière dont les conceptos développent un répertoire de motifs, de correspondances et de constructions symboliques d'origine biblique, élaborés par les Pères de l’Eglise et retravaillés par l'emblématique religieuse.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (567 p.)
  • Notes : Thèse non reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 542-567

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2004/47
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.