Suso de Toro : de l'altérité galicienne à l'identité narrative

par Benoit Mitaine

Thèse de doctorat en Études ibériques

Sous la direction de Georges Tyras.

Soutenue en 2004

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Résumé

    Écrivain important du panorama littéraire espagnol contemporain, Suso de Toro (Saint-Jacques-de-Compostelle, 1956) est considéré comme un des maîtres d'œuvre du renouveau littéraire galicien des années quatre-vingt. En s'appuyant, entre autres, sur les concepts d' "allégorie nationale" de Jameson et de "littérature mineure" de Deleuze et Guattari, il s'agit de montrer comment les stratégies narratives et l'imaginaire de Suso de Toro laissent sourdre une représentation de la nation galicienne. La mise en exergue de cette dimension collective et de ce substrat nationaliste passe par l'examen des thèmes qui sont chers à l'auteur (le double ; le secret de famille ; la perte des repères identitaires ; divers troubles psychiques), thèmes qui sont autant de modalités de la mise en faillite identitaire des personnages. En outre, cette fracture identitaire est renforcée par un recours quasi systématique à certaines des grandes figures du discours de la postmodernité (fragmentation du récit ; charge intertextuelle très forte ; intersémioticité). Du croisement de ces différents axes directeurs naît l'identité narrative d'un auteur en lutte pour le devenir de sa nation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (405 f.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. f. 375-402

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2004/19
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.