Explicitation des attentes éducatives du patient vis-à-vis de l’acteur de santé : le cas du patient âgé chronique sous A.V.K.

par Nathalie Calop

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Gérard Figari.

  • Titre traduit

    Explicitation of patients’ towards healthcare professionals : the case of 65 years old or above patient under chronic anticoagulant treatment


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Face au patient, le professionnel de santé se positionne le plus souvent par rapport à un référentiel scientifique professionnel, sans systématiquement s’enquérir des attentes et motivations du patient, perçu parfois comme un acteur relativement passif. Il nous paraît donc pertinent d’individualiser et de catégoriser cet apprenant, au travers de l’expression et de l’explicitation de ses attentes éducatives, destinées in fine à être prises en compte dans un processus e��ducatif nécessaire à la conduite d’un traitement chronique. En référence à de nombreux travaux dans le domaine sanitaire (d’Ivernois et Gagnayre, 1995 ; Lacroix et Assal, 1998 ; Deccache, 2001), aux recherches sur l’analyse de besoin par une approche problématisante (Charlot, 1976) ainsi qu’au champ de la didactique professionnelle (Mayen, 1999 ; Jobert, 2000 ; Pastré, 2002), nous envisageons pour le patient un statut particulier dans l’usage de son traitement chronique. Ce positionnement de notre problématique nous permet d’approcher ainsi l’analyse de son activité, avec une individualisation de la prise en considération de ses attentes éducatives, utile à la prévention de l’iatrogénie. Ainsi en nous appuyant sur ces champs de référence et suite à une phase exploratoire, nous avons construit un outil destiné à analyser l’activité du patient que nous avons appliqué à une vingtaine de patients. Cette recherche qualitative s’appuie méthodologiquement sur des entretiens semi directifs, conduits auprès de patients âgés de plus de 65 ans et sous traitement anticoagulant chronique. La description, l’analyse du réel de l’activité, puis la problématisation de la situation thérapeutique dans laquelle évoluent les personnes interrogées nous amènent à l’émergence de corrélations entre : des « situations-problèmes » ou événements décrits (oubli de prise, erreur de dosage, etc. ), avérées ou potentielles ; et des pratiques et attentes mises en évidence (recherche d’autonomie, de renforcement des connaissances, etc. ).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (302, 95 f.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 285-292

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2004/43
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.