Action publique locale et patrimoine culturel : production et légitimation des territorialités politiques : Savoie, Haute-Savoie, Valais, Val d’Aoste

par Marie-Anne Guérin

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Guy Saez.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Local policies and cultural heritage : creation and legitimation of political territories


  • Résumé

    Vingt ans après les premières Journées du Patrimoine, le patrimoine culturel (ou ce que l’on considère comme le bien commun hérité des Pères) ne cesse de faire l’objet de l’intérêt tant des associations que des pouvoirs publics, et ce à tous les niveaux. Si jusque dans les années 1980 l’Etat était le principal acteur patrimonial, aujourd’hui les communes comme les pouvoirs intermédiaires sont engagés dans des processus de patrimonialisation. Cette évolution pose la question des enjeux politiques du patrimoine au-delà des intérêts en termes de lien social ou de développement touristique. Considérant le patrimoine comme le fruit d’une construction sociale négociée, nous sommes partie de l’hypothèse que les enjeux politiques de la patrimonialisation résident dans l’opportunité pour les pouvoirs locaux de légitimer leur autorité politique en produisant le récit collectif de la collectivité territorialisée à travers la définition de leur patrimonialité (soit le produit patrimonial réflexif de la collectivité publique sur elle-même). Si en désignant un patrimoine, les acteurs publics du patrimoine produisent culturellement un bien commun territorialisé et désignent par là-même un collectif et de facto un territoire, l’observation sur le terrain des choix de patrimonialisation révèle également que ceux-ci sont contraints par différents types de limites dont une certaine idée de l’identité nationale dans les cas français et italien.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 573 p.
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 491-553.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/2004/22

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.