Étude chimique et biologique de Pistacia lentiscus L.

par Faouzia Ben Douissa

Thèse de doctorat en Sciences pharmaceutiques. Pharmacognosie

Sous la direction de Marie-Geneviève Dijoux.

Soutenue en 2004

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    Dans l'objectif de valoriser les plantes de la pharmacopée tunisienne, l'étude chimique et biologique des feuilles de Pistacia lentiscus (Anacardiaceae) a été réalisée. Les résultats sont présentés dans deux grands chapitres : travaux antérieurs, et travaux expérimentaux. Après la présentation des travaux antérieurs, la seconde partie du manuscrit illustre la préparation des extraits bruts et de l'huile essentielle, leur évaluation biologique, leur purification et enfin l'identification des produits purs. Les domaines d'activités biologiques explorés sont les actions anti-inflammatoire, anti-oxydante, antibactérienne, mutagène et antimutagène. Les extraits les plus polaires, ainsi que l'huile essentielle ont montré des activités intéressantes. L'analyse chimique de l'huile essentielle a permis de mettre en évidence 46 composés dont trois sont majoritaires et qui laissent supposer une composition typique de l'espèce tunisienne par rapport aux autres lentisques du pourtour méditerranéen. Parallèlement aux composés volatiles, l'extrait butanolique et les oligomères flavoniques totaux (OFT) ont été étudiés. Douze composés purs ont été obtenus et identifiés. Il s'agit de l'acide gallique, du benzoate de méthyle, de l'afzéline, la myricitrine, la 3-O-rutinosyl-myricétine, l'arbutine, le b-glucopyranosyl orcinol, du para-hydroxybenzoate de b-glucopyranose, de l'acide 3,5-O-digalloyl quinique, du 3,5-O-digalloyl-a-quinate de méthyle, du (1S,4R,6S)-1,8-epoxy-p-menthan-6-yl-O-b-glucopyranoside et de l’acide 3, 4, 5-trihydroxy-hexylidène acétique. Ainsi ce travail a permis de compléter l'analyse phytochimique des feuilles de P. Lentiscus de Tunisie. Un lien a pu être établi entre ses activités anti-inflammatoires et son utilisation en médecine traditionnelle. De plus, d'autres activités ont été démontrées pour la première fois pour cette plante ouvrant ainsi de nouvelles perspectives quant à l'utilisation des extraits de cette plante comme phytomédicament.


  • Résumé

    In the aim of valorization of plants extracts from Tunisian Pharmacopoeia, a phytochemical and biological study was realized on leaves of Pistacia lentiscus (Anacardiaceae), a well-known aromatic plant. In this manuscript the results are presented in two chapters: literature data, and experimental data. The latter part shows out the extraction procedures, the biological tests, the purification methods and structural elucidations of pure components. The biological evaluations concern the anti-inflammatory, mutagenesis/anti-mutagenesis, anti-bacterial, and anti-oxidative effects. Polar extracts and the essential oil exhibited interesting activities. Chemical study of the essential oil revealed 46 different compounds with three major one, which were indicative of a presumed typical chemotype for the Tunisian lentisc leaves essential oil, compared to other Mediterranean species. The non volatile fraction was also analyzed and lead to the identification of twelve pure components. They were identified as : gallic acid, methyl benzoic ester, afzelin, myricitrin, 3-O-rutinosyl-myricetin, arbutin, b-glucopyranosyl-orcinol, b-glucopyranosyl para-hydroxybenzoic ester, 3,5-O-digalloyl-quinic acid, 3,5-O-digalloyl-a-quinic methyl ester, (1S,4R,6S)-1,8-epoxy-p-menthan-6-yl-O-b-glucopyranoside, and 3, 4, 5-trihydroxy-hexylidene acetic acid. In conclusion, this work is a complement of the literature data with the phytochemical study of leaves of P. Lentiscus from Tunisia. A link was established between its anti-inflammatory effects and its use as traditional medicine. Additionally, other activities have been demonstrated for the first time in this plant. This would open new perspectives concerning the used of these extracts as phytomedicines.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (215-XI f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr., XI f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Médecine Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP04/8010
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6545
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.