Sélection par phage display d'un fragment Fab de primate non humain dirigé contre l'antigène protecteur de Bacillus anthracis

par Emmanuelle Laffly

Thèse de doctorat en Biotechnologie

Sous la direction de Emmanuel Drouet.

Soutenue en 2004

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    Les évènements survenus aux USA à l'automne 2001 ont suscité un regain d'intérêt pour les stratégies de protection à l'égard d'une infection par des spores de Bacillus anthracis. L'agent étiologique de la maladie du charbon possède deux principaux facteurs de virulence : la capsule et les toxines létale (LeTx) et oedématogène (EdTx). Le travail de cette thèse prends place dans le cadre d'une stratégie anti-toxine à base d'anticorps, permettant d'induire une immunité immédiate, complémentaire à l'antibiothérapie. Bien que des Ac humains soient préférables dans un tel but, les Ac de primates non humains présentent une homologie de séquence élevée avec leurs homologues humains. Cette stratégie représente une alternative intéressante d'obtention d'Ac thérapeutiques. Après avoir démontré la faisabilité d'une telle stratégie avec l'antigène modèle toxine tétanique, elle fût appliquée à l'antigène protecteur PA83 de B. Anthracis pour obtenir un Ac de haute affinité neutralisant la toxine.

  • Titre traduit

    Selection by phage display of a macaque Fab neutralizing protective antigen (PA) of Bacillus anthracis


  • Résumé

    The pathogenesis of anthrax and its therapeutic approaches have been recently the subject of great interests due to concerns over an intentional exposure to Bacillus anthracis aerosolized spores. Passive immunization with anti-toxin antibodies provide immediate specific immunity, which complement antibiotherapy. Although monoclonal antibodies (mAb) of human origin would be more useful, particularly when the development of therapeutic reagents is the long-term goal, a source of human antibodies is limited to infected individuals or those who have received approved vaccines. Primate antibodies demonstrate a close sequence homology with human antibodies and are less susceptible than chimeric mAbs to be immunogenic in human. Selection of primate Fab by phage display could be an alternative approach to obtain therapeutically useful high-affinity antibodies. Therefore, an immune Fab library was constructed from macaque bone marrow RNA after PA immunizations. A high affinity macaque Fab 35PA83 neutralizing protective antigen of B. Anthracis, was isolated by phage display.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (125 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr., 16 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Médecine Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP04/8006
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS04/GRE1/0143
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS04/GRE1/0143/D
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6340
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.