Statistique de multiplicité d'étoiles naines de types spectraux M et L

par Lydie Marchal

Thèse de doctorat en Astrophysique

Sous la direction de Christian Perrier et de Xavier Delfosse.

Soutenue en 2004

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail que j'ai effectué pendant la préparation de mon doctorat s'inscrit dans la thématique de formation stellaire developpée par l'équipe Fost du laboratoire d'astrophysique de Grenoble. Ma thèse s'est axée autour des étoiles de type spectral M puis autour des étoiles de type L. Mes directeurs de thèse avaient effectué sur un échantillon statistiquement bien défini de naines M, six années d'observations qui m'ont permis d'effectuer entièrement la première statistique de multiplicité des étoiles de ce type, donnant le taux de multiplicité de 25%. En ce qui concerne les naines L, j'ai débuté l'étude de multiplicité en commençant par des observations systématiques qui ont permis de dégager des résultats préliminaires. La première partie de ce manuscrit constitue une introduction détaillée sur le contexte de mon travail. Je présente les objets que j'ai étudiés. L'état de l'art en la matière de formation stellaire, et enfin le lien existant entre ces processus de formation et la statistique de multiplicité d'une famille d'étoile. Les deux parties suivantes sont liées aux deux types d'étoiles que j'ai examinés. Dans chacune d'elles, je relate le travail effectué et les résultats obtenus. A la fin de ce manuscrit, figurent plusieurs annexes dans lesquelles il m'a paru de revenir en détail sur des aspects précis de mon étude, ou de faire figurer les tableaux et figures trop volumineux poue être dans le corps du texte.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 172 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.169-172

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS04/GRE1/0104
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS04/GRE1/0104/D

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMF.T168
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.