Etude de l'électroluminescence de complexe de ruthénium sur polymère conducteur électronique et de la transduction électrochimique par des films de polypyrrole-3 substitué en vue de la détection de l'hybridation de l'ADN

par Hwanuk Kim

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Gérard Bidan et de Martial Billon.

Soutenue en 2004

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le développement de microcapteurs telles que les puces à ADN permet de réaliser des analyses multiparamétriques tant pour le contrôle et la traçabilité alimentaire que pour la détection de mutations responsables de maladies génétiques. De nombreux dispositifs ont été réalisés comme le puces à ADN constituées de polymères conducteurs électroniques (PCE), en particulier le polypyrrole. C'est dans ce contexte que nous avons étudié de nouvelles voies de lecture de la reconnaissance entre l'ADN sonde ancré au PCE et l'ADN cible en solution. Deux modes de lecture de l'hybridation ADNsonde/ADNcible, ont été étudiés. L'un est basé sur la variation de l'électroactivité d PCE support et l'autre sur le phénomène d'électrochimiluminescence (ECL). Le premier n'apparaît pas asez sensible pour être considér comme une méthode fiable. En effet l'électroactivité du polypyrrole est très sensible au milieu électrolytique d'analyse et garde un" effet mémoire" qui masque sensiblement l'effet de transduction de l'hybridation. Par contre, l'électrochimiluminescence via un complexe Ru(bpy)32+ (bpy=2,2'-bipyridine) est une méthode sensible. Nous avons montré que l'ECL de ce complexe est possible sur PCE à condition que l'adéquation entre le potentiel d'initiation du processus d'ECL et une conductivitè électronique suffisante du PCE, soit satisfaite.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Study of the electrochemiluminescence of the ruthenium complexe onto an electronic conducting polymer and of the electrochemical transduction of polypyrrole 3 substituted toward the hybridization of DNA


  • Résumé

    The study of this work concernes the detection of hybridization between DNA probes anchoring to a ECP film (ECP, electronic conductin pol ymer) and DNA target in solution. Two methodes have been investigated. The first is based on the variation of the ECP electroactivity. Nevertheless, this way is not enough sensitive to be used as a detection method. Indeed the ECP eiectroactivity change strongly in function of the analytical medium. The second method used the electrochemiluminescence (ECL) of Ru(bpy)32+ (bpy=2,2'-bipyridine) as a tool to detect the recognition DNAprobe/DNAtarget. We have studied the ECL of Ru(bpy)32+ to the interface of an ECP film. From a good agreement between the potential value to induce the ECL process and the electronic conductivity of ECP, the ECL of Ru(bpy)32+ onto an ECP film is then possible

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IV-91p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS04/GRE1/0085
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS04/GRE1/0085/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.