Trisomie 21 et stress oxydant : étude du développement thymimque chez des souris surexprimant la superoxyde dismutase Cu/Zn humaine

par Julien Laurent

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Patrice Marche.

Soutenue en 2004

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La SuperOxyde Dismutase Cu/Zn (SOD1) est une enzyme anti-oxydante qui permet la dismutation de l'oxygène en peroxyde d'hydrogène. La surexpression de SOD1 est considérée comme un des facteurs responsables des désordres observés chez les patients atteints de trisomie comme le vieillissement accéléré. Un des aspects de ce vieillissement se traduit par une involution précoce du thymus. L'analyse du thymus chez les souris transgéniques surexprimant la SOD1 humaine (Tg hSOD1) issues de la lignée KT (sur fond FVB) révéla une déstructuration précoce de l'architecture thymique. Nous avons alors utilisé cette lignée et nous avons recherché si il existait des anomalies au niveau du développement thymique chez les jeunes animaux et au niveau de la différenciation des lymphocytes T. Nous avons procédé à une analyse de la taille du thymus selon une cinétique allant de souris âgées de 3 jours à 280 jours. Pour chaque point de notre cinétique, le profil de la différenciation des lymphocytes T a été établit en utilisant des marqueurs spécifiques de la différenciation essentiellement par technique de cytométrie en flux. Le thymus des souris Tg hSOD1 présente une hypercroissance transitoire. A 3 jours, le profil CD4/CD8 chez les souris Tg hSOD1 est similaire à un profil à 21 jours chez les souris témoins. Et, dès 3 jours les lymphocytes T SP chez les souris Tg hSOD1 expriment fortement à leur surface le TcRß et le marqueur CD69 (marqueur d'activation précoce). Pour l'étude des stades précoces de la différenciation des lymphocytes T (stade DN, CD4-CD8-), une nouvelle approche d'analyse a été développée. Les résultats révèlent une augmentation du nombre de progéniteurs dans les différents compartiments de DN. L'ensemble de nos résultats démontre un développement précoce du thymus chez ces animaux qui s'accompagne d'une différenciation et d'une maturation précoce des lymphocytes T.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 184 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 164-184

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS04/GRE1/0030
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS04/GRE1/0030/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.