Isotopie du soufre (34S/32S) dans l'aérosol d'Australie et les neiges et glaces des Andes et d'Antarctique : contribution à la compréhension du cycle du soufre dans l'hémisphère Sud

par Francisco Adolfo Ferron

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre et de l'univers. Chimie atmosphérique et isotopes stables

Sous la direction de Robert Delmas et de Jean Jouzel.

Soutenue en 2004

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail, les isotopes stables du soufre ont été utilisées comme outil pour étudier les sources du soufre atmosphérique dans plusieurs régions de l'hémisphère sud (continents, couche limite marine, troposphère libre). Sur le continent sud-américain nous avons mesuré les variations isotopiques dans plusieurs types d'échantillons avec l'objectif d'identifier la signature isotopique des sources majeures de soufre continental. La composition isotopique du soufre dans la couche limite marine a été étudiée à l'aide d'une série d'aérosols séparés par taille de particule prélevée à Cape Grim (Tasmanie). La composition isotopique est discutée en fonction de la taille de particule et de la saison de l'année. La neige et le névé antarctique représentant la partie superficielle du manteau neigeux a été étudié dans des échantillons des zones côtières et centrales. La période de temps correspond à la fin du XVIIIème siècle jusqu'au bout des années 1990. Le sulfate, pour la majorité d'origine biogénique marine, est transporté par la troposphère libre.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Sulfur isotopes (34S/32S) in the australian aerosols and antarctic and andean snow and ice : contribution to the understanding of the sulfur cycle in the southern hemisphere


  • Résumé

    In this work, the stable isotopes of sulphur were used as a tool to study the sources of atmospheric sulfur in several aereas of the southern hemisphere (continents, marine boundary layer, free troposphere). On the South American continent we measured the isotopic variations in several types of samples with purpose to identify the boundary layer was studied using a series of aerosols separated by particle size from Cape Grim (Tasmanie). The isotopic composition is discussed according to the size of particle and the year season. Antarctic snow and firn representing the upper part of the ice sheet were studied in samples of the coastal and central zones. The period of time corresponds to the end of XVIIIth century until the beginning of the years 1990. The sulphate, of marine biogenic origin, is transported by free troposphere.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : v-357 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 331-357

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS04/GRE1/0026
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS04/GRE1/0026/D

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04 GRE1 0026
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.