Identification de marqueurs de prolifération et de différenciation des kératinocytes de l'épiderme humain

par Gilles Lemaître

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Gilles Waksman.

Soutenue en 2004

à Evry-Val d'Essonne .


  • Résumé

    Les kératinocytes souches de la couche basale de l'épiderme humain assurent l'auto-renouvellement de ce tissu. Lors de leur différenciation, les kératinocytes migrent vers les couches supérieures de l'épiderme jusqu'à la desquamation. Les mécanismes de différenciation des kératinocytes en culture sont mal connus. L'apparition de nouvelles technologies comme les puces à ADN ou l'analyse protéomique nous a permis d'identifier des gènes et des protéines exprimés au cours de la différenciation des kératinocytes. Dans le but de mieux caractériser les cellules souches, nous avons entrepris l'identification de protéines membranaires des kératinocytes de la couche basale. En isolant des microdomaines membranaires de ces cellules, nous avons pu identifier par analyse protéomique des protéines représentant des marqueurs potentiels des kératinocytes de la couche basale. Cette nouvelle approche a permis d'isoler des kératinocytes de la couche basale et par conséquent, les cellules souches.


  • Résumé

    Keratinocyte stem cells of the basal layer of the epidermis ensure the self-renewal of this tissue. Their progeny differentiate as they migrate towards the squamous layer. The mechanisms of human keratinocyte differentiation are still poorly known. The emergence of new technologies, such as cDNA microarrays or proteomic analysis, allowed us to identify, in tissue culture, genes and proteins expressed in proliferating versus differentiating keratinocytes. In order to further characterize keratinocyte stem cells, the identification of plasma membrane markers of basal keratinocytes was performed by isolating membrane microdomains from keratinocytes. By proteomic approach, we identified proteins representing potential cell surface markers of the epidermis. Altogether, these results allowed us to define a new strategy to isolate progenitors of basal cells and consequently keratinocyte stem cells.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (144 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 126 - 133

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 571.8 LEM ide
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.