La formation de la mémoire de la Révocation de l'Edit de Nantes : les écrits des Réformes rédigés entre 1680 et 1700

par Agnieszka Stelegowska

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Bernard Roussel et de Piotr Salwa.

Soutenue en 2004

à Paris, EPHE en cotutelle avec Warsaw, Uniwersytet Warszawski , en partenariat avec École pratique des hautes études. Section des sciences religieuses (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Une libération de l’écriture des Réformes a accompagné la révocation de l’édit de Nantes dont les victimes ont été les premiers historiens. Notre recherche a porté sir cette littérature mal connue. Elle est en grande partie populaire, car composée par des auteurs peu expérimentés et adressée à un large public. Notre étude porte sur un corpus de plus de 150 textes rédigés pour la plupart entre 1680 et 1700. On y retrouve des représentations de la Révocation qui lui sont contemporaines, source d’une historiographie importante et très diversifiée, dont nous avons tracé les grandes lignes dans un premier chapitre. Notre recherche comporte trois étapes. Les sources ont d’abord été recensées, identifiées et leur classement systématisé. Elle a porté ensuite sur le style – le « langage de Canaan » - des auteurs et la forme qu’ils donnent à un genre spécifique d’autobiographies. Enfin, le contenu des œuvres est étudié autour de trois problématiques : controverse religieuse ; représentations conflictuelles du refuge ; conception de l’histoire par les Huguenots. Les auteurs réformés apparaissent alors comme autant d’acteurs dans le processus de formation d’une mémoire tant individuelle que collective, dans le moment même où ils témoignent de leurs expériences, par de nombreuses citations d’œuvres mal connues ou peu diffusées. Nous avons tenu à rendre la parole aux Réformés eux-mêmes.

  • Titre traduit

    Forming the memory of the Revocation of the Edict of Nantes : Huguenot's writings from 1680 to 1700


  • Résumé

    The production of an important Huguenot literature appears to be a side-effect of the Revocation of the Edict of Nantes, its victims becoming it first historians. We have studied these too often neglected works. They are, for the main, popular, i. E. Addressed by non-vocational writers to a large audience. Our study includes the analysis of a corpus of more than 150 texts, most frequently written between 1680 and 1700. They express contemporary representations of the Revocation, which gave birth to a rich and varied historiography which we have sketched in a first chapter. Then our research has been led in three steps. First, we have described this original literature, listing the works, identifying the authors and suggesting a systematic approach. Then, the style – the so called “language of Canaan” – and the development of a specific genre of the Huguenot autobiographies are studied. Finally, we propose a threefold approach of the contents of these works, and three headlines: -Religious controversy; - conflictual representations of the refuge; - Huguenot conceptions of history. Thus, the Huguenot authors appear to be actors in the formation of a memory, individual as well as collective, at the very same time, they witness their own experience. Through numerous quotations of works which are not very well known nor easy to find, we have intended to allow the voices of the Reformed to be heard.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (544 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 495-544. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 379
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 379

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.