Un des fondateurs de la presse moderne, Hippolyte Auguste Marioni (1823-1904) : entrepreneur, innovateur, constructeur de machines à imprimer, patron de presse et homme d'influence

par Éric Le Ray

Thèse de doctorat en Histoire du livre

Sous la direction de Frédéric Barbier.

Le jury était composé de Jean-Michel Leniaud.


  • Résumé

    Hippolyte-Auguste Marinoni, né à Paris en 1823, orphelin de père de bonne heure, est placé en apprentissage dans la capitale à l'âge de douze ans. Dès octobre 1837, il obtient un brevet de tourneur mécanicien. Il entre en 1838 chez le constructeur de machines typographiques Pierre-Alexandre Gaveaux (1782-1844). En 1850 et 1851, Marinoni participe aux premiers essais concluants de la rotative à bobine et à clichés cylindriques de Jacob Worms pour Emile de Girardin. Une première mondiale ! A partir de 1866, Marinoni, à la demande de Girardin pour le journal La Liberté, dépose successivement deux brevets importants pour une presse rotative cylindrique à retiration et pour une machine typographique cylindrique à six margeurs. En novembre 1872 Marinoni livre toujours au journal La Liberté une des premières " rotative à papier continu " de France. A partir de 1882, Marinoni prendra la tête du Petit Journal. En 1890, Jules Michaud (1840-1921) son second gendre va créer la première rotative couleur au monde pour le supplément illustré du Petit Journal géré par Marie-Désiré Cassigneul (1835-1921) le premier gendre de Marinoni. Ce dernier suivant de très près la politique à la fois rédactionnelle, industrielle et financière des journaux de son empire, ce " Napoléon de la presse ", comme l'ont surnommé les journalistes américains en 1890, va faire du Petit Journal un média à la fois de masse et de progrès en s'efforçant d'intéresser le plus grand nombre aux questions d'intérêt général, aux enjeux de la Revanche et aux valeurs de la troisième République. Il va ainsi influencer et marquer jusqu'à nos jours le monde de l'information et de la presse occidentale. Marinoni est décédé en janvier 1904.

  • Titre traduit

    One of the founders of the modern press: Hippolyte Auguste Marinoni (1823-1904), entrepreneur, inventor, builder of printing machines, press owner and influential man


  • Résumé

    Hyppolyte Auguste Marinoni was born in Paris in 1823. He lost his father when he was very young. He became an apprentice in Paris at the age of twelve. Two years later, in October 1837, he obtains a mechanic's certificate. In 1838, he starts to work for Pierre-Alexandre Gaveaux (1782-1844), builder of topographic machines. In 1850 and 1851, he is a member of the first team that uses successfully the rotary press device created by Jacob Worms for Emile de Girardin. The first team in the world. Girardin asks Marinoni to create new machines for the newspaper “La Liberté”, and in 1866, Marinoni register two important patents, the first rotary press, the second one for a new king of topographic machine. In 1872, Marinoni creates the first rotary press equipped with a paper roller. In 1882, he becomes the publisher of “Le Petit Journal”. His son-in-law, Jules Michaud, creates in 1890 the first colour rotary press in the world. It is used to print the illustrated to “Le Petit Journal”, edited by another of his son-in-laws, Marie-Désiré Cassagneul (1835-1921), the first gender of Marinoni has created a press empire and directs it industrially, financially and politically. American journalists call him “the Napoleon of the press”. At the end of the French Third Republic. . . It will influence the world of press and information until today. Marinoni died in January 1904.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Un des fondateurs de la presse moderne, Hippolyte Auguste Marinoni (1823-1904) : entrepreneur, innovateur, constructeur de machines à imprimer, patron de presse et homme d'influence


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1088 - [ca. 100] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f.747-805. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 238 (1)
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 238 (2)
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 238 (3)
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CDHT C 980
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Informations

  • Sous le titre : Un des fondateurs de la presse moderne, Hippolyte Auguste Marinoni (1823-1904) : entrepreneur, innovateur, constructeur de machines à imprimer, patron de presse et homme d'influence
  • Détails : 3 microfiches.
  • Notes : Vol. III : bibliogr. , sources, annexes.
  • Annexes : Bibliographie f. 747-805. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.