La crise théologico-politique du premier âge baroque : antiromanisme doctrinal, pouvoir pastoral et raison du prince; le Saint-Siège face au prisme français (1606-1627)

par Sylvio Hermann de Franceschi

Thèse de doctorat en Histoire moderne de l'Europe

Sous la direction de Bruno Neveu et de Jean-Claude Waquet.


  • Résumé

    Le présent travail étudie le développement, au début du XVIIe siècle, de la politique autour de l'autorité pontificale in rebus temporalibus, entre l'interdit vénitien (1606-1627) et l'affaire Santarelli (1626-1627). Trois événements ont contribué à faire du royaume de France, et surtout de la scène parisienne, un acteur fondamental de la dispute : la crise vénitienne, d'abord, au cours de laquelle les gallicans subissent l'influence de Paolo Sarpi et de ses émules ; ensuite, la querelle anglaise autour de l'oath of allegiance imposé par Jacques 1er à ses sujets catholiques ; enfin, l'assassinat d'Henri IV par Ravaillac en 1610. A partir d'une analyse événementielle et d'une lecture contextualisée des publications de l'époque, le présent travail montre en quoi l'affaire Santarelli a constitué une clôture française de la controverse de protestante papae au moyen de quoi, l'autorité monarchique a réussi à maîtriser les excès du zélantisme catholique sans pour autant laisser la victoire au catholicisme antiromain. Deux conviction ont sous-tendu l'élaboration du présent travail : la première, que l'éclosion de l'absolutisme a procédé d'une douloureuse distinction du lien d'appartenance ecclésiale et du rapport de sujétion civile, qui a visé les catholiques comme les protestants ; la deuxième, qu'en France, le premier quart du XVIIe siècle doit être conséquemment tenu comme la seconde phase d'une évolution qui a commencé avec les guerres de religions et qui s'est achevée par la domestication du zélantisme catholique, soit la construction d'un pacte d'assujettissement qui ne comprît aucune dimension confessionnelle.

  • Titre traduit

    The theologico-political crisis of the early baroque age. Doctrinal anti-romanism, pastoral power and reason of prince : the Holy See in front of the french prism (1626-1627)


  • Résumé

    The present work deals with the development of the polemic about the pontifical authority in rebus temporalibus at the beginning of the 17th century between the Venetian Interdict (1606-1627) and the Santarelli Case (1626-1627). Three events contributed to make the kingdom of France, and particularly the Parisian milieu, a fundamental actor in the dispute: first the gallicans were influenced by Paolo Sarpi and his friends during the Venetian crisis; the French Anti-Roman Catholics were next profoundly marked by the English controversy about the oath of allegiance which James I wanted his catholic subjects to take; and lastly, the murder of Henry IV by Ravaillac in 1610 increased the polemical intensity. Our work intends to demonstrate how the Santarelli Case was the French conclusion of the controversy de potestate papae: thanks to it, the royal authority managed to contain an immoderate Catholic “zelantist” current without giving the anti-Roman Catholics the victory.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par École française de Rome à [Rome]

La crise théologico-politique du premier âge baroque : antiromanisme doctrinal, pouvoir pastoral et raison du prince : le Saint-Siège face au prisme français, 1607-1627


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1245 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie vol. III, f.[1175]-1202 et vol. IV, f. [1213]-1233. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 234 (1)
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 234 (2)
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 234 (3)
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 234 (4)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9188
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 234 (1)
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 234 (2)
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 234 (3)
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 234 (4)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par École française de Rome à [Rome]

Informations

  • Sous le titre : La crise théologico-politique du premier âge baroque : antiromanisme doctrinal, pouvoir pastoral et raison du prince : le Saint-Siège face au prisme français, 1607-1627
  • Dans la collection : Bibliothèque des Ecoles françaises d'Athènes et de Rome , fascicule 340
  • Détails : 1 vol. (979 p.)
  • ISBN : 978-2-7283-0842-2
  • Annexes : Bibliogr. p. [937]-962. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.