Sécurité des échanges. Conception et validation d'un nouveau protocole pour la sécurisation des échanges

par Ibrahim Hajjeh

Thèse de doctorat en Informatique et réseaux

Sous la direction de Ahmed Serhrouchni.

Soutenue en 2003

à Paris, ENST .


  • Résumé

    De nombreux mécanismes de sécurité ont été proposés pour les réseaux fixes et mobiles. Bien que ces mécanismes aient pu répondre à un ensemble d'exigences de sécurité, ils demeurent uniquement efficaces dans un contexte spécifique lié aux hypothèses et aux exigences restrictives qui ont été émises lors de la conception. Dans un premier temps, nous définissons une liste d'exigences en sécurité qui permet d'analyser les solutions de sécurité les plus déployées. Dans un second temps, nous proposons d'étendre le protocole SSL/TLS avec de nouveaux services. SSL/TLS est une solution de sécurité générique et transparente aux applications. Ainsi, il ne couvre pas les besoins spécifiques à certaines classes d'application telles que les applications de paiement sur Internet. Notre propositions d'intégrer le protocole d'échange des clés ISAKMP avec SSL/TLS permet de fournir, entre autres, la protection d'identité des utilisateurs et l'unification des associations de sécurité. Afin d'étendre l'utilisation de SSL/TLS vers les systèmes de paiement sur Internet, nous intégrons un module générique pour la génération d'une preuve de non répudiation dans le protocole SSL/TLS. Par ailleurs, toutes ces propositions restent, cernées par le problème d'interopérabilité avec les anciennes versions de chaque protocole. Ce qui rend la satisfaction de tous les besoins à travers un des protocoles existants irréalisables. Pour cela, nous proposons finalement de concevoir et de valider un nouveau protocole de sécurité qui intègre nativement l'évolution des protocoles de sécurité des échangeset des réseaux d'une manière performante. Nous avons appelé ce protocole SEP (Secure and Extensible Protocol).

  • Titre traduit

    Security Exchange. Designing and validation a new security protocol in the data exchange layer


  • Résumé

    Many security mechanisms have been proposed for wired and wireless networks. Although these mechanisms have answered some security requirements, they remain efficient in a specific context related to the assumptions and the restrictive requirements which have been emitted at the time of their design. Firstly, we define a list of security requirements which make it possible to analyze the most deployed security solutions. Secondly, we propose to extend the SSL/TLS protocol with new services. SSL/TLS is a transparent security solution. Thus, security services providedto applications are the same. SSL/TLS does not meet specific needs to some classes of applications such as internet payment applications. We integrate the Internet Security Association and Key Management Protocol (ISAKMP) in SSL/TLS to provide, among others, identity protection and unification of security associations. In order to extend the use of SSL/TLS towards the Internet payment systems, we integrate a generic signature module in SSL/TLS that generate a non repudiation proof over all exchanged data. This module is interoperable with SSL/TLS and TLS Extensions standards. However, all these proposals suffer from the lack of interoperability with their previous versions. This will make it impossible to satisfy all the security needs through one existing protocol. Thus, we propose to design, validate and develop a new security protocol, which natively integrates the evolutions of the security protocols, in a powerful and elegant way. We called this protocol SEP for Secure and Extensible Protocol.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (214 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 169 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Télécom ParisTech. Bibliothèque scientifique et technique.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.