Etude, à l’aide du choc laser, des mécanismes d’adhérence aux interfaces cuivre / aluminium et cuivre / cuivre obtenues par projection thermique

par Sophie Barradas

Thèse de doctorat en Sciences et génie des matériaux

Sous la direction de Michel Jeandin.

Soutenue en 2004

à Paris, ENMP .

  • Titre traduit

    Study, using laser shock, of adhesion mechanisms at copper/aluminum and copper/copper interfaces obtained by thermal spraying


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Du fait de leur mode d’élaboration, les microstructures des interfaces dépôt/substrat et particule/particule obtenues par projection thermique sont complexes. Afin d’optimiser l’adhérence des revêtements, il est nécessaire d’établir des relations entre microstructure et résistance de ces interfaces. Pour cela, le système modèle Cu projeté sur Al a été retenu pour sa grande réactivité métallurgique. Un essai d’adhérence original a été développé pour déterminer l’adhérence de revêtements épais (quelques centaines de microns) correspondant aux interfaces Cu/Al. L’essai LASAT (LASer Adhérence Test) s’est avéré particulièrement sensible aux propriétés des interfaces et approprié à leur étude locale. L’association des analyses fines et quantitatives des interfaces avec l’évaluation de leur résistance par l’essai de choc laser a permis d’identifier les principaux mécanismes d’adhérence responsables de la bonne tenue des revêtements dans le cas de projections plasma, HVOF et cold spray.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 264 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 207 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de céramique industrielle. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 85 BAR
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.