Modélisation des écoulements dans les interfaces des barrières d'étanchéité composites des installations de stockage de déchets

par François Cartaud

Thèse de doctorat en Hydrologie et hydrogéologie quantitative

Sous la direction de Patrick Goblet.

Soutenue en 2004

à Paris, ENMP .


  • Résumé

    Les dispositifs d'étanchéité en fond d'installation de stockage de déchets sont basés sur l'association, selon la réglementation en vigueur, d'une géomembrane, matériau synthétique et d'une barrière passive d'argiles compactées. La géomembrane présentant des défauts, les lixiviats issus de la percolation d'eau à travers les déchets s'infiltre à l'interface entre les deux composants du dispositif d'étanchéité cité. La thèse a consisté à analyser, quantifier expérimentalement et modéliser les processus de transfert dans l'interface. L'étude expérimentale, réalisée à l'échelle métrique en laboratoire, a permi d'évaluer le rôle de la contrainte mécanique sur le débit d'interface et a aussi abordé le cas où un géotextile est intercalé entre la géomembrane et la couche d'argile compactée. Le modèle développé permet une meilleure prise en compte de la géométrie de l'interface et assure ainsi une quantification des débits de fuite plus précise que par l'utilisation des outils préexistants

  • Titre traduit

    Modelling of the flow in the interface of a composite liner at the bottom of a municipal waste landfill


  • Résumé

    Composite liner at the bottom of waste landfill is based, in France, on a geomembrane overlapping a compacted clay liner. Defects exist in geomembranes and leachates, provided by water percolation through the waste, then flow in the interface between the two components of the lining system. The present work consisted in analysis, quantification and modelling of the leakage process in the interface. The experimental study has been carried out on a one-meter scale device in laboratory and allowed to assess the role of normal stress on the flow rate in interface. The case where a geotextile is present beneath the geomembrane has been also studied. The modelling allows to take into account more accurately the geometry of the interface and ensures a better quantification of leachate flow rates than using existing methods

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (272 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 217 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04 ENMP 1229
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.