Ici nous sommes tous parents : les Pataxó de Barra Velha, Bahia, Bresil

par Gabriele Grossi

Thèse de doctorat en Ethnologie et anthropologie sociale

Sous la direction de Marc Augé.

Soutenue en 2004

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Les Patax́o qui vivent dans la réserve indigène du Mont Pascal, extrême sud de l'Etat de Bahia, Brésil, sont acculturés depuis longtemps, s'habillent comme tout autre habitant de la région, s'expriment en langue portugaise et vivent de l'agriculture, de la pêche et de l'artisanat vendu au touristes durant la haute saison. Malgré cette apparente homogénéité culturelle avec la société blanche environnante, ils se définissent comme indiens, multipliant les symboles de leur appartenance ethnique, sous les formes de pièces vestimentaires, de peintures corporelles indigènes, de présentation de danses rituelles, de production d'un artisanat typique, d'utilisation de mots indigènes. Les aspects rituels et religieux contribuent aux revendications à caractère identitaire et l'école devient un laboratoire où sont produites et divulguées les traditions ethniques. Mais c'est dans l'articulation entre la "Terre", lieu des ancêtres enchantés, et la "Parenté" que semble résider le principe générateur permettant d'appréhender l'identité ethnique des Pataxó. La croyance en une origine commune renvoie aux relations de parenté qui sont à la base de l'organisation sociologique et religieuse du village : "Ici, tout le monde est parent". Ce sont ces catégories, produit d'une histoire partagée, qui fondent les critères d'appartenance, d'identification et de différenciation ethnique, en définissant les modalités de l'interaction avec les autres et les contenus du processus d'invention des traditions.

  • Titre traduit

    Here everyone has blood ties : the Pataxó of Barra Velha, Bahia, Brazil


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    For a long time the Pataxó tribe living in their native reserve of mountain Pascal which lies to the extreme south of the Bahia state, have grown accustomed to dressing like the other habitants of the region, speaking Portuguese and earning a living through agriculture, fishing and selling traditional produce to tourists during the high season. Despite the apprent cultural homogeneity with the surrounding white society, the Pataxó's define themselves as Indians. The increase in symbolic affiliations to their certai ethnic group takes the form of clothing, native body art, ritual dances, typical artisan goods and the use of their native language. These ritual and religious aspects contribute to the claims of a separate cultural identity, where school becomes like a laboratory both producing and disclosing ethnic traditions. However our understanding of the Pataxó's ethnic identity derives more from the articulation between "the land" as a place of enchanted ancestors and "blood ties". The base of the socio-political and religious organisation of the village is formed from a belief in blood ties transcending from the first generation: "here everyone has blood ties". The criteria's of membership, identity and ethnic differentiation, which define the way they interact with other, are a result of a shared history and a process of restraining any innovations to their traditions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 332 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 322-332

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 163
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8536
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MF 2195
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.