L'intégration des pays en développement dans les politiques climatiques : application aux secteurs de l'électricité et des transports en Inde

par Sandrine Mathy

Thèse de doctorat en Economie de l'environnement

Sous la direction de Jean-Charles Hourcade.

Soutenue en 2004

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La thèse part du constat selon lequel les pays en développement ne participeront pas aux politiques climatiques tant que celles-ci seront perçues comme une contrainte sur leur développement. En inversant l'approche usuelle partant des potentiels de réductions d'émissions, nous montrons que les projets de réduction d'émissions entrepris par les PED, dans le cadre du protocole de Kyoto peuvent avoir un effet d'entraînement sur la levée de barrières au développement. Ils peuvent aussi stimuler la mise en oeuvre de politiques domestiques favorisant la venue d'investisseurs privés étrangers pour la réalisation de projets répondant aux priorités de développement du pays. Nous montrons les limites du Protocole de Kyoto pour la mise en oeuvre de réductions d'émissions dans les secteurs à forte inertie (transports) et la nécessaire articulation des politiques climatiques avec l'aide au développement pour le financement des infrastructures dans un contexte émergeant d'économie mixte.

  • Titre traduit

    Developing countries participation in climate policies : application to the electric and to the transport sectors in India


  • Résumé

    This PhD thesis is based on the observation that developing countries will not particpate in climate policies as long as they perceive them as another constraint on their development. We demonstrate that emission reduction projects realised in DCs under the Kyoto Protocol may have a leverage effect on development by removal of barriers to development. They may also favour the implementation of domestic policies that will attract foreign private investors in projects responding to development priorities of the host country. We show the limits of the Kyoto Protocol concerning the implementation of emissio reductions in high inertia sectors (transportation) and the necessity to coordinate climate policies with official development aid flows for the financing of infrastructures in an emerging context of public-private partnership.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (369 p. ou f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.343-354

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2004-107
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.