Terre, famille et transmission au Río de la Plata pendant les XVIIIe et XIXe siècles

par Claudia Contente

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Juan Carlos Garavaglia.

Soutenue en 2004

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Ce travail aborde l'étude de la campagne du Río de la Plata pendant la fin de la période coloniale et les premières années de la période indépendante. Dans la première partie de la thèse sont étudiées deux régions, l'une de vieille colonisation, La Matanza, tandis que l'autre, San Vicente, est une zone de colonisation plus récente et de frontière avec les Indiens araucanisés. Ceci est fait à partir des recensements de population réalisés en 1813/15 et en 1836 et 1838. A partir des dénombremets sont analysés divers aspects des structures agraires et familiales tels que l'orientation productive des régions, l'avancement de la frontière avec l'Indien et les modalités d'accès à la terre, ainsi que l'influence des migrations, la taille des ménages et son évolution, le cycle de vie de la famille paysanne et en particulier, les possibilités de mobilité sociale qu'offraient les zones étudiées. Dans la seconde partie sont analysés les mécanismes que ces familles mettaient en place pour assurer leur reproduction et la transmission de leurs patrimoines entre les générations. Sont étudiés ainsi, à partir des dossiers successoraux, des registres cadastraux et paroissiaux, les normes et pratiques d'héritage et de transmission de la propriété, les alliances matrimoniales, la consanguinité et les réseaux de parenté.

  • Titre traduit

    Land, family and transmission in the Rio de la Plata area during the 18th and 19th centuries


  • Résumé

    This is a study of the countryside of the Rio de la Plata during the end of the colonial and the beginning of the independent times. In the first part of the dissertation, I study two regions, La Matanza and San Vicente. La Matanza is an area of old colonisation, whereas San Vicente is an area of more recent colonisation and is also a frontier area with the "aracanised" Indians. The study has been carried out using the census of population performed in 1813/15 and in 1836 and 1838. The different aspects of the agrarian and family structures such as the productive orientation of the regions, the advancement of the frontier with the Indians, the modalities of the access to the land and also the influence of the migrations, the size of the domestics units and their evolution, the cycle of the peasant family life and particulary the possibilities of social mobility offered by the areas under study ara analysed through the decomposition of the census' data. In the second part, I examine the mechanisms put into place by the families to grant their reproduction and the transmission of their patrimonies from one generation to the other. The inheritance and the property transmission norms and practices, the marriage alliances, the consanguinity and the family networks are studied using succession dossiers and ordnance survey and parochial registers.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Prometeo Libros à Buenos Aires, Argentine

Familias en la tormenta : tierra, familia y transmisión de patrimonio en el Río de la Plata, siglos XVIII y XIX


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (393 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.355-387. Notes bibliogr. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2004-105

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13098
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Prometeo Libros à Buenos Aires, Argentine

Informations

  • Sous le titre : Familias en la tormenta : tierra, familia y transmisión de patrimonio en el Río de la Plata, siglos XVIII y XIX
  • Dans la collection : Colección Historia argentina
  • Détails : 1 vol. (228 p.)
  • Notes : Contient en annexe : "División de las propiedades de las familias Avila y Ortega (1835-1872)".
  • ISBN : 978-987-574-664-0
  • Annexes : Bibliogr. p. 211-228
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.