Traduire la philosophie japonaise : formation des concepts et transformation de la langue dans l'oeuvre de Nishida Kitarô : sa traduction en français

par Mayuko Uehara

Thèse de doctorat en Philosophie et sciences sociales

Sous la direction de Augustin Berque.

Soutenue en 2004

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La pensée traditionnelle japonaise connut une mutation lors de la première introduction massive de la philosophie occidentale à la fin du XIXe siècle. La traduction des nouveaux concepts s'effectua au moyen de mots sino-japonais composés d'idéogrammes (kango). Ceux-ci constituent les éléments fondamentaux des énoncés philosophiques japonais. Nous étudions quelques concepts-clés de Nishida Kitarô (1870-1945), connu pour l'ampleur de sa pensée éclectique et de son vocabulaire. Comment traduire en français ses expressions en kango issues de la traduction de celles d'Aristote, Kant, Fichte, ou Hegel, dans la mesure où le langage in-forme et trans-forme les concepts? Comment penser la traduisibilité des kango en français? La présente thèse consiste à traiter de la problématique de la langue philosophique de Nishida dans le cadre de la traductologie.

  • Titre traduit

    Translation of japanese philosophy : formation of concepts and transformation of language in Nishida's philosophy in french translation


  • Résumé

    Japanese traditional thought went through significant and rapid shifts as Western philosophy was introduced in the late nineteenth century. Translations of new concepts were done usin Sino-Japanese terms composed of ideograms (kango). These constitue the fundamental elements of Japanese philosophical discourse, represented in some key concepts of Nishida Kitaro (1870-1945), the fouder of modern Japanese philosophy. How can we problematize the translation of his expressions in Kango into French, which originally derived from the translated terms of Aritote, Kant, Fitchte or Hegel, considering that the language in-form and trans-form the conceptions? How can we conceptualize the tranlability and intranslability of Kango into French? The present thesis analyses the problematics of Nishida's philosophical language in the context of translation studies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (420 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.347-383

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2004-103
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12626
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.