Explications fonctionnelles et normativité : analyse de la théorie du rôle causal et des théories étiologiques de la fonction

par Marie-Claude Lorne

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Joëlle Proust.

Soutenue en 2004

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse examine la portée explicative et la portée normative de trois théories de la fonction : la théorie du rôle causal (Cummins), le théorie étiologique (Wright) et la théorie sélective étiologique (Neander, Godfrey-Smith). Elle montre que la théorie du rôle causal ne peut s'appliquer qu'à des systèmes organisés hiérarchiquement, qu'elle est en mesure d'accorder un statut fonctionnel aux traits dysfonctionnels, mais qu'elle ne permet pas de dériver un concept de norme naturelle. Elle explique pourquoi la théorie étiologique n'est pas une théorie historique de la fonction, et pourquoi elle ne peut rendre compte des attributions de fonction scientifiques (biologiques). Elle fait apparaître que la théorie de Godfrey-Smith ne peut en même temps valoir comme une théorie téléologique-historique et rendre compte de certaines formes d'explications fonctionnelles biologiques. Elle montre que la théorie sélective étiologique ne permet pas non plus de dériver un concept de norme naturelle.

  • Titre traduit

    Functional explanations and normativity : an analysis of the causal role theory and the etiological theories of function


  • Résumé

    This thesis examines the explanatory scope and the normative import of three theories of functions : the causal role theory (Cummins), the etiological theory (Wright) and the selective etiological theory (Neander, Godfrey-Smith). It shows that the causal role theory can only be applied to hierarchically organized systems, and that while it allows us to ascribe a function to malfunctional items, a concept of natural norm cannot be derived from it. It explains why the etiological theory is not a historical theory of function, and why it cannot give an account of functional ascriptions made in a scientific context (biology). It demonstrates that Godfrey-Smith's theory cannot claim both to be teleological-historical and stand as a reconstruction of some fomrs of functional explanations in biology. Finally, it also shows that a concept of natural norm cannot be derived from the selective etiological theory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (424 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 416-424

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2004-69

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12315
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.