Les émotions et les jugements de valeur

par Mathieu Burelle

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Monique Canto-Sperber.

Soutenue en 2004

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Quatre questions sont abordées dans cette thèse. La première est de savoir quelle est la nature des émotions. La seconde est de déterminer dans quelles circonstances et à quel titre les évaluations pratiques sont une cause, voire une composante des émotions. La troisième est de savoir, à l'inverse, dans quelles circonstances et à quel titre les émotions causent, voire font partie intégrante des évaluations pratiques. Enfin, la quatrième est de déterminer quels sont les critères d'intelligibilité, de rationalité, de raisonnabilité et de validité des émotions. Pour répondre à ces questions, l'auteur montre qu'il est nécessaire d'élaborer une théorie cognitive des émotions qui fasse appel à une analyse par composante des causes et des objets formels des émotions-types (peur, colère, etc. . . ). Il s'astreint à cette tâche dans les deux premières parties de la thèse. Dans la troisième partie, il indique quels sont les critères d'intelligibilité, de rationalité, de raisonnabilité et de validité des émotions, avant de montrer de quelle façon sa théorie des émotions affecte le débat actuel à propos du rôle des émotions dans l'élaboration des jugements de valeur.

  • Titre traduit

    Emotions and value judgments


  • Résumé

    This thesis is an attempt to answer four questions. First, what is an emotion? Second, when and why are practical evaluations a cause or a component of emotions? Conversely, and thirdly, when and why are emotions a cause or a component of practical evaluations? Fourth, on the basis of which criteria can we say that an emotion is intelligible, rational, reasonable and valid (appropriate)? It is argued that in order to answer these four questions, one must elaborate a cognitive theory of emotions based, among other thigns, on a componential analysis of the formal objects and causes of our various emotion-types (fear, anger, etc. ). Such a theory is expounded in the first two parts of this thesis. In the third part, the author tries to determine on which basis we can judge an emotion to be intelligible, rational, reasonable and valid. He also attempts to show how his theory of emotions affects the current debate about the contribution of emotions to our value judgments.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (508 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.473-492

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2004-49

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12152
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.