Une histoire des luttes autour de la mémoire sur le passé récent en Uruguay : 1985-2003

par Eugenia Allier Montaño

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Juan Carlos Garavaglia.

Soutenue en 2004

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse aborde deux problématiques liées aux manifestations de la mémoire sur le passé récent en Uruguay (1985-2003). La première concerne l'histoire des représentations de la pré-dictature à la dictature dans l'espace public; l'histoire qui comprend les débats et les demandes que les différents groupes engagés dans la lutte autour de la mémoire ont présentés dans l'arène publique, ainsi que les processus et événements historiques ponctuels liés à ces débats et demandes, c'est-à-dire, une histoire des enjeux de la mémoire (les usages politiques du passé) qui lient le passé aux discussions du présent et aux perspectives pour le futur. La seconde problématique a trait aux lieux de mémoire : les lieux où se cristallise et se réfugie la mémoire, qui recréent des aspects de l'histoire à travers une présence symbolique, matérielle et fonctionnelle. La thèse porte sur deux types de lieux de mémoire qui existent en Uruguay sur le passé récent : les expressions artistiques (témoignages, romans, journalisme, théâtre et musique) et les aspects urbains (plaques commémoratives, rues, places, anciens centres de détention, mémoiraux et commémorations).

  • Titre traduit

    A history of the memorial struggles on the recent past in Uruguay : 1985-2003


  • Résumé

    This dissertation takes on two issues related to the manifestation of the memory on the recent past in Uruguay (1985-2003). The first on is concerned with the history of the representations that regarding the pre-dictatorship and the dictatorship is expressed in the public sphere, history that includes the debates and demands that the differebt groups involved in the memorial batlles have presented in the public arena, as well as the specific historical processes and events related to those debates and demands. That is, a history of the crossroads of memory (the political employment of the past) that links the past to the discussion about the present and the perspectives of the future. The second subject refers to the sites of memory. That is, the places where memory crystallizes and finds refuge, and where aspects of history are recreated through a symbolic, material and functional presence. In this sense, the dissertation deals with two sites of memory that exist in Uruguay regarding the recent past: the artistic expressions (testimonies, novels, journalism, theater and music) and the urban spaces (commemoratong inscriptions, streets, plazas, old detention centers, memorials and commemorations).

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Trilce à Montevideo et par UNAM, Instituto de Investigaciones Sociales à México, D. F.

Batallas por la memoria : los usos políticos del pasado reciente en Uruguay


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (839 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.676-717. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2004-48
  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12200
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Trilce et par UNAM, Instituto de Investigaciones Sociales à Montevideo

Informations

  • Sous le titre : Batallas por la memoria : los usos políticos del pasado reciente en Uruguay
  • Détails : 1 vol. (287 p.)
  • ISBN : 978-9974-32-530-2
  • Annexes : Bibliogr. p. 275-287. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?