Je ne suis pas raciste, mais. . . : du "non-racisme" portugais aux deux racismes des portugais

par João Filipe Marques

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Dominique Schnapper.

Soutenue en 2004

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Le Portugal - quoi qu'en pensent les portugais - ne semble pas être une exception dans le cadre des attitutdes et comportements racistes en Europe. Tout au contraire, cette recherche a pu conclure qu'au Portugal, le racisme dans sa version la plus flagrante, fait partie de la vie quotidienne de beaucoup de gens. Quoique demeurant nettement au niveau "infrapolitique", le racisme existe bel et bien dans la société portugaise. Néanmoins un ensemble de questions mérite d'être posé à ce propos : comment se manifeste le racisme dans la société portugaise contemporaine et à quelles "logiques" obéit-il? Quelles sont les sources actuelles et historiques? Les principales victimes du racisme des portugais sont les immigrés d'origine africaine et les petites communautés de tsiganes. Mais ces deux collectivités ne sont pas victimes du même type de racisme. La démarche typologique utilisée a pu dégager les deux types idéaux de racisme existants dans la société portugaise. Le racisme à l'égard des immigrés et de leurs descendants obéit nettement à la logique de racisation "inégalitaire" ou "assimilationniste" dont les sources se trouvent dans le passé colonial du pays et dans les idéologies et préjugés hérités de ce même passé. En ce qui concerne les tsiganes, la situation est très différente. Ils sont actuellement victimes d'un racisme qui relève de la logique "différentialiste" ou d'"exclusion". Il ne leur est pas concédé aucune place dans la société, aucune fonction économique, aucun espace d'interaction. Les sources de ce violent rejet semblent pouvoir être trouvées à la fois dans la dissolution des modes de vie typiques de cette collectivité et dans les concomitants changements subis par la société portugaise.

  • Titre traduit

    I am not a racist, but. . . : racism in contemporary Portugal


  • Résumé

    Portugal -despite what the portuguese may think - does not seem to constitute an exception regarding racist attitudes and behaviours in Europe. Quite the opposite, this research could even conclude that racism in its "blatant" version is a part of the everyday life of many people. Although kept on a "non-politic" level, racism does exist in portuguese society. There is a number of questions surrounding this problem which deserve to be formulated : how is racism shown in the portuguese society? What kind of logics does it obeys? What are its present-day and historical sources? The main victims of the racism of the portuguese are africam immigrants and gypsis. But these two categories of are not victim of the same sort of racism. The typological methodology that was used in this research can distinguish between the two ideal types of racism existing today in the portuguese society. The kind of racism suffered by the immigrants clearly obeys the logic of "inferiorisation" or "assimilationist" whose sources are found in the colonial past of the country, as weel as in the prejudices inherited from that same past. Regarding the gypsies, the situation is radically different. They are today victims of a form of racism with its roots in the "diferentialist" or "exclusion" logic. No place in society is given to them, no economical function and no interaction space. The sources of this diferentialist rejection are both found in the dissolution of the typical modes of life of this collective and in the simultaneous transformations of the portuguese society.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (379 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.357-371. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2004-28
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12212
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.