Conversations virtuelles : repérage spatial médié par écran

par Andrea Palma Neyra

Thèse de doctorat en Science du langage

Sous la direction de Pierre Encrevé.

Soutenue en 2004

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Selon Kleiber (2001) Tamba a noté que "les touts" ne sont pas dépendants de leurs parties, mais apparaissent comme étant des individus foncièrement autonomes. Cette affirmation ouvre la possibilité d'affirmer que le repérage spatial sur l'écran est l'anaphore d'une relation métonymique entre la personne qui est hors écran et sa représentation sur l'écran. Le paradigme référentiel entraîne une révolution qui rend non pertinents les approches classiques des déictiques et des metonymies dans la mesure où ils n'abordent pas le passage d'une surface vers une autre, tel que c'est le cas du passage du réel vers ce que nous appelons virtuel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (352 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 345-352

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2004-18
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.