Immersion et perception spatiale : l'exemple des dispositifs de substitution sensorielle

par Malika Auvray

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de John Kevin O'Regan.

Soutenue en 2004

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Comme tout dispositif technique, les dispositifs de substitution sensorielle offrent à leurs utilisateurs des espaces d'action et de perception nouveaux. Ces systèmes de suppléance perceptive visent à assister ou remplacer une ou plusieurs fonctions d'un organe sensoriel à l'aide d'un autre organe sensoriel et ce, par exemple, pour aider les non-voyants à se déplacer, à reconnaître et à localiser des objets. L'objectif de cette thèse est d'étudier comment les utilisateurs s'approprient une prothèse perceptive et comment ils constituent ces nouveaux espaces d'action et de preception ouverts par l'outil. Lors d'une première expérience, nous explorons les différents moments de l'appropriattion d'un dispositif de substitution sensorielle visio-auditif. Deux autres dispositifs de substitution sensorielle sont utilisés dans les deux expériences suivantes : elles détaillent comment l'utilisateur constitue espace et objet via l'outil. Les trois dernières expériences étudient le rôle des informations proprioceptives et extéroceptives sur l'appropriation d'un dispositif de substitution sensorielle minimaliste. Ces expériences nous amènent à définir la perception permise par un dispositif de susbtitution sensorielle comme une appropriation active, dont nous déterminons les conditions. Nous généralisons ces résultats à l'appropriation d'outils et étudions leurs implications sur la question de l'immersion dans l'espace ouvert par les dispositifs techniques, immersion que nous définissons en cinq étapes.

  • Titre traduit

    Immersion and spatial perception : the example of sensory substitution devices


  • Résumé

    Sensory substitution devices, as all technical devices, offer to their users new spaxes of action and of perception. These systems of perceptual supplementation aim at supporting or replaicing one or several functions of one sensory organ via another sensory organ in order to, for example, help blind people to move, to recognise and to localise objects. This thesis aims to study how users appropriate a perceptive prothesis and how they constitute the new spaces of action and of perception provided by the tool. In a first experiment, we explore the different stages of appropriation of a visual-to-auditory sensory substitution device. Two other sensory substitution devices are used in the two folowing experiments study the role of proprioceptive and exteroceptive information on the appropriation of a minimalist sensory substitution device. These experiments enable us to qualify the perception allowed by a sensory substitution device as an active appropriation, and to determine is conditions. We generalize the results to the appropriation of a tool, and we study their implications for the question of immersion in a space opened by a technical device. We describe this immersion as occuring in five stages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (V-297 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.195-209

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2004-1
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12146
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.