Recherche d'indicateurs de la qualité des écosystèmes côtiers : application aux nourriceries côtières et estuariennes des poissons plats

par Camille Gilliers

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Jean-Michel Brylinski.

Soutenue en 2004

à Littoral .


  • Résumé

    Inshore shallow waters and estuaries along much of the western coasts of France provide nursery areas, which have been identified as Essential Fish Habitat, for a wide variety of fish species and especially commercial flatfish. Worldwide increasing industrial development and human population growth have led to rise of environmental damages in the marine environment and human pressure on marine habitats keeps strong. This assertion is especially verified on coastal marine areas, particularly submitted to the adverse effects of anthropogenic disturbances. As damages to habitat quality are one of the most harmful means of slowing or preventing stock from recoveries, one of the main areas are emphasis in current fisheries ecological research is the conservation and enhancement of Essential Fish Habitats. The main goal of the study was to find suitable bioindicators measured on fish to assess the habitat quality of fish nurseries along the Eastern English Channel and Bay of Biscay coasts, with a focus on sites heavily impacted by human activities such as the important estuaries and harbour areas. Subsequently, biological indicators measured both at the individual (growth, size, condition) and population (density) levels were used to assess the biological performances of juvenile fishes and the habitat quality of different nursery areas. The results demonstrate that is necessary to use a pool of bioindicators to assess the quality of habitats as no single measure may provide an overall description of habitat quality. Concerning the habitat quality of the fish nurseries along the western coasts of France, the analyses point out the estuaries of Seine and Gironde where levels of contamination of coastal waters are especially high, and the combination of fish grawth performance and density significantly lower than in other nursery areas. Nevertheless, the results also suggest that it is more pertinent to work on a small spatial scale to increase the sensitivity and the usefulness of the bioindicators, especially to avoid problems related to geographical gradients and to estimate eventual differences due to anthropogenic perturbations on habitat at a local scale. The combination of several bioindicators measured on juvenile fishes appears to provide reliable quantitative indicators of the quality of habitat on the nursery grounds and notably to point out the disturbances in survival and growth in especially polluted areas. Hence, such indicators may contribute to improve assessment of environmental quality of essential fish habitats in the aim of a sustainable management of fisheries ressources.

  • Titre traduit

    Bioindicators of habitat quality : application to flatfish juvenile nursery areas


  • Résumé

    Les secteurs marins côtiers et estuariens du littoral français de Manche-Atlantique constituent des nourriceries pour les poissons et notamment les poissons plats. Ce sont des zones abritées qui jouent un rôle clé dans le succès du renouvellement des populations puisque les juvéniles viennent s'y alimenter et continuer leur croissance jusqu'à maturité sexuelle. En raison de leur situation géographique, les nourriceries sont soumises aux pressions anthropiques (rejets urbains, industriels, agricoles, aménagements côtiers. . . ). Depuis quelques années, la caractérisation et la protection des habitats halieutiques essentiels sont considérées comme éléménts fondamentaux pour une gestion durable des ressources marines. Toutefois, les outils permettant d'apporter un diagnostic sur la fonctionnalité et la qualité de ces habitats restent à définir. Plusieurs indicateurs biologiques mesurés sur des juvéniles de poissons plats, à différents niveaux d'organisation biologique et répondant à différentes échelles de temps aux perturbations environnementales, ont donc été testés afin d'évaluer les performances biologiques des individus, puis la qualité de leurs nourriceries le long du littoral de Manche-Atlantique : (1) des indicateurs mesurés au niveau de l'individu (indices de croissance et de condition), (2) des indicateurs mesurés au niveau de la population (les densités des juvéniles). Les résultats démontrent la nécessité de coupler plusieurs indicateurs car aucun appliqué séparément n'apporte des informations suffisantes pour un diagnostic environnemental. Sur le littoral étudié, l'analyse des indicateurs testés met en évidence deux secteurs présentant des signes de perturbations et des habitats moins favorables pour les juvéniles de soles (Solea solea L. ) : les estuaires de la Seine et de la Gironde. Il est néanmoins difficile de dissocier les causes naturelles des causes anthropiques en l'absence de plus de données environnementales, et donc de conclure définitivement sur l'influence des perturbations anthropiques sur la qualité des nourriceries dans ces esturaires. Les différentes approches spatiales ont permis de montrer que l'interprétation des indicateurs biologiques à grandes échelle reste délicate. Il semble, en effet, que les performances biologiques des juvéniles de sole soient influencées par des facteurs locaux propres à chaque habitat (chaque secteur de nourricerie), particulièrement en ce qui concerne la croissance, et notamment en terme de perturbations anthropiques. Celles-ci sont, en effet, localisées et ne semblent pas diffuser à l'échelle de la nourricerie entière. L'utilisation conjointe d'indicateurs de croissance, de condition et de densités semble pertinente pour évaluer la qualité des nourriceries de poissons. Néanmoins, tout diagnostic basé sur des indicateurs biologiques doit être complété par des mesures physico-chimiques de la qualité du milieu et/ou des biomarqueurs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (194 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.159-174.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Boulogne-sur-mer, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Droit-Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Boulogne-sur-mer, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Droit-Sciences économiques.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.