Métabolisme benthique intertidal en milieu marin et estuarien : mesures in situ de la production et de la respiration, variabilité spatio-temporelle et bilans

par Nicolas Spilmont

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Dominique Davoult.

Soutenue en 2004

à Littoral .

  • Titre traduit

    Intertidal benthic metabolism : primary production and respiration in situ measurements, spatio-temporal variations and budgets


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le métabolisme benthique intertidal a été mesuré in situ au cours de l'émersion sur quatre sites s'inscrivant dans un gradient biosédimentaire (d'un estran sableux battu à des vases estuariennes). Les mesures ont été réalisées dans une chambre benthique couplée à un analyseur infra-rouge de la concentration en CO2. Sur chacun des sites étudiés, les variabilités temporelle et spatiale ont été explorées à différentes échelles et le contrôle des processus métaboliques par des facteurs biotiques et abiotiques a été déterminé. Il apparaît que les processus sont principalement régulés par la lumière et la température à l'échelle journalière et mensuelle dans les milieux estuariens. A l'échelle saisonnière s'additionnent les perturbations causées par les conditions locales propres à chaque site (cycle dépôt/érosion, par exemple). A Wimereux, les processus sont imprévisibles en raison de l'instabilité du milieu liée à l'exposition du site. La séparation entre les structures biosédimentaires propres à chaque site est bien marquée en termes de biomasse chlorophyllienne et de production, mais pas en terme de respiration. La variabilité spatiale à grande échelle du métabolisme ne peut pas s'expliquer seulement par la variabilité biosédimentaire. Des bilans de production annuelle calculés à l'échelle du m² montrent qu'elle dépend principalement des changements saisonniers de la durée du jour auxquels s'ajoutent des variations dues à la superposition des cycles tidaux et jour/nuit. Enfin, un bilan de production a été calculé à l'échelle de la Baie de Somme à trois périodes de l'année. Le compartiment benthique de la baie apparaît hétérotrophe net.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 322 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 181-201

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Boulogne-sur-mer, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Droit-Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Boulogne-sur-mer, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Droit-Sciences économiques.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04 DUNK 0116
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.