L'Economie du Yin et du Yang : de l'uniformité à la diversité

par Fengxiang Liu

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Hassan Zaoual.

Soutenue en 2004

à Littoral .


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat se propose d'étudier les processus de coopération en valorisant la diversité des pratiques locales. Tout en mettant en évidence les insuffisances voire les antagonismes de l'uniformisation par l'économique, elle développe un regard de longue durée sur l'histoire de l'associationnisme et le solidarisme. Ce faisant, l'auteur décrit les théories et les mouvements sociaux qui ont animé le réformisme et l'économie sociale en Europe depuis la première moitié du XIXème siècle. C'est avec ce recul qu'il aborde la coopération au développement en faveur des pays du Sud et particulièrement la Chine. De ce bilan, il tire les échecs des pratiques dominantes du développement et de la globalisation économique. Face à ces anomalies dont la source essentielle est l'imposition d'un modèle unique, synonyme d'une domination par l'économique, il mobilise une approche interdisciplinaire tout en ouvrant son diagnostic aux cultures des acteurs et des territoires. C'est dans la théorie des sites qu'il trouve les fondements de sa démonstration. De par l'expérience chinoise abordée, il tente d'associer cette démarche à la philosophie chinoise du Yin et du Yang. Ce qui lui permet de mieux consolider les principes de diversité, de tolérance et de pluralisme de la philosophie économique des sites. Ce faisant, au plan empirique, tout en soulignant les performances macroéconomiques de la Chine, il en identifie les risques et les contradictions potentiels pour mieux soutenir la pertinence des modes de coopération décentralisée assurant une plus grande proximité avec les hommes, les patrimoines, les cultures, la solidarité, les écosystèmes. A l'appui d'une analyse socioéconomique concrète de la zone et de la ville cotière de Dalian dans le nord-est de la Chine, cette thèse anticipe sur la nécessité d'un renouvellement des pratiques du développement économique. Cette perspective trouve tout son sens dans la philosophie du taoi͏̈sme et du confucianisme dont les principes reposent sur l'équilibre, l'interdépendance, l'interaction, la transformation réciproque, l'opposition et, enfin, l'harmonie avec notre monde. Ainsi, cette thèse lance les bases de "l'économie du yin et du yang ", synonyme dans l'imaginaire chinois d'une économie non violent vis-à-vis de l'homme et de la nature. A ce titre, elle s'inscrit d'emblée contre tout réductionnisme et matérialisme excessif.

  • Titre traduit

    Yin and Yang's economics : from uniformity to diversity


  • Résumé

    This thesis of doctorate proposes to study the processes of co-operation by developing the diversity of the local practices. While highlighting the insufficiencies even antagonisms of the standardization by the economic one, it develops a glance of long duration on the history of the associationism and solidarism. By doing this, the author describes the social theories and movements which animated reformism and the social economy in Europe since the first half of the XIXème century. It is with passing that it approaches the development co-operation in favour of the country of the South and particularly China. This assessment, it draws the failures from the dominant practices of the development and the economic globalisation. Vis-a-vis with these anomalies whose essential source is the imposition of a single model, synonymous with a domination by the economic one, it mobilizes an interdisciplinary approach while opening its diagnosis with the cultures of the actors and the territories. It is in the theory of the sites that it finds the bases of its demonstration. From the Chinese experiment approached, it tries to associate this step the Chinese philosophy of Yin and Yang. What enables him to better consolidate the principles of diversity, tolerance and pluralism of the economic philosophy of the sites. By doing this, in the empirical plan, while underlining the macroeconomic performances of China, it identifies of them the risks and contradictions potentials for better supporting the relevance of the modes of decentralized co-operation ensuring a greater proximity with the men, the inheritances, the cultures, solidarity, the ecosystems. In the support of a concrete socio-economic analysis of the coastal zone and city of Dalianin the North-East of China, this thesis pre-empts the need for a renewal of the practices of the economic development. This prospect finds all its direction in the philosophy of the taoism and the confucianism whose principles rest on balance, the interdependence, the interaction, the reciprocal transformation, the opposition and, finally, the harmony with our world. Thus, this thesis launches the bases of the "economy of the yin and the yang", synonym in imaginary Chinese of a nonviolent economy with the respect to the man and of nature. For this reason, it is registered start against reductionnism and excessive materialism.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 260 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 238-260. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Sciences et Technologies de Lille. Faculté des sciences économiques et sociales. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.