Etude des 3-cétoacyl-CoA thiolases A et B peroxysomales : clonage des gènes, régulation et génération d'un modèle de souris déficientes pour la thiolase B

par Grégory Chevillard

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie cellulaire

Sous la direction de Norbert Latruffe et de Valérie Nicolas-Francès.

Soutenue en 2004

à Dijon .


  • Résumé

    Ce travail a caractérisé, chez la souris, les gènes thiolases A (mThA) et B (mThB) codant pour l'activité 3-cétoacyl-CoA thiolase peroxysomale. Dans le foie, les ligands de PPARalpha et ceux de PPARgamma permettent d'induire l'expression des gènes mThA et mThB à des taux différents. Par contre, dans le tissu adipeux blanc, la rosiglitazone permet de réprimer l'expression du gène mThB. L'hormone thyroïdienne est capable de réprimer l'expression de l'acyl-CoA oxydase, de la thiolase A et de la thiolase B aussi bien dans le foie que dans le tissu adipeux blanc. Par ailleurs, nous avons construit, par recombinaison homologue, un modèle de souris possédant l'invalidation du gène de la thiolase B. Ces souris sont viables et fertiles. Des conditions nutritionnelles standard montrent que l'invalidation du gène de la thiolase B n'est pas compensée dans le foie par une surexpression des autres gènes codant pour une activité thiolase peroxysomale (c'est-à-dire la thiolase A et la SCPx).

  • Titre traduit

    Study of thiolase A and B genes encoding for peroxisomal 3-ketoacyl-CoA thiolase activity : cloning, regulation and targeted disruption of the peroxisomal thiolase B gene in mouse


  • Résumé

    We characterized, in mouse, the thiolase A (mThA) and thiolase B (mThB) genes encoding for the peroxisomal 3-ketoacyl-CoA thiolase activity. In liver, PPARalpha ligands (fenofibrate and WY-14,643) and PPARgamma ligands (rosiglitazone and pioglitazone) induce mThA and mThB gene expression at different rates. Conversely, in white adipose tissue, rosiglitazone represses mThB gene expression. Thyroid hormone (a TR ligand) represses expression of three genes encoding for peroxisomal b-oxidation enzymes (i. E. Acyl-CoA oxidase, thiolase A and thiolase B) as well in liver as in white adipose tissue. We report here, for the first time, the generation of a thiolase B knock-out mouse model by homologous recombination. These mice are viable and fertile. When the mice are fed a standard diet, thiolase B gene invalidation does not induce the other gene expression encoding for peroxisomal thiolase activity (i. E. Thiolase A and SCPx).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 168-13-8-[10] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 139-167, [405] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2004/42
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.