Diffusion intratumorale des médicaments anticancéreux et optimisation de la chimiothérapie intratumorale

par Christian Duvillard

Thèse de doctorat en Médecine. Sciences chirurgicales

Sous la direction de Philippe Romanet.

Soutenue en 2004

à Dijon .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Intratumoral anticancer drug diffusion and optimization of intratumoral chemotherapy


  • Résumé

    Les échecs de la chimiothérapie intratumorale (CIT) sont attribuables au mauvais choix ou à la répartition insuffisante et inhomogène des médicaments anticancéreux. Nous montrons que l'adrénaline, un vasoconstricteur, augmente l'efficacité du cisplatine injecté par voie intratumorale dans les tumeurs coliques ou les gliomes greffés en sous-cutané chez le rat. L'adrénaline agit en augmentant la rétention et l'homogénéité de répartition du cisplatine. L'éthylène diaminetétraacétate (EDTA), un chélateur calcique, améliore aussi, mais par un mécanisme non précisé, l'accumulation et l'efficacité antitumorale du cisplatine chez le rat. Dans une étude clinique de phase II, le cisplatine et l'adrénaline injectés toutes les 2 ou 3 semaines par voie intratumorale ont permis d'obtenir 8 réponses objectives chez 14 patients porteurs de récidives de cancers de la tête et du cou. La CIT est une méthode à explorer plus complétement pour le traitement des récidives locorégionales de cancers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 147f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f.121-147

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Médecine-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2099U/2004/02
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6547
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.