Ruptures et continuités dans la familiarisation pratique en technologie de l'école pré-élémentaire au collège

par Christophe Lasson

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean-Louis Martinand.

Soutenue en 2004

à Cachan, Ecole normale supérieure .


  • Résumé

    L'étude examine le parcours des écoliers et des collégiens tracé dans le monde de la technique du point de vue des rencontres qui les familiarisent sur un plan pratique avec les objets techniques. Sur quoi portent ces rencontres ? Réalisées en contexte scolaire, ces fréquentations sont marquées par leur intention éducative, leur guidage et leur contrôle par l'enseignant. Comment les maîtres organisent ils ces rencontres ? Si l'on suppose que l'impact de ces interventions éducatives successives n'est pas sans effet, quelle perception les élèves ont ils des objets techniques au terme de leur scolarité obligatoire ? La variabilité des objets techniques utilisés à l'école s'oppose à un ensemble standard d'artefacts en technologie au collège. Les modalités des rencontres des élèves avec les objets sont plus nuancées à l'école qu'au collège. Les objets techniques, repérés comme des moyens de réalisation chez les praticiens, sont perçus différemment par les élèves et se catégorisent autour de quelques représentants prototypiques.

  • Titre traduit

    Ruptures and continuities in the practical familiarization in technology from nursery to the secondary school


  • Résumé

    The study examines the primary and secondary schoolboys' career outlined in the technical world according to the meetings view point which get them used to the technical objects on a practical level. What do these meetings relate to ? Carried out in a school context, these attendances are marked by their educational intentions, their guidance and their control by the teacher. How do teachers organize these meetings ? If we can suppose that the impact of these successive educational interventions are not effectless, which perception of technical objects do the pupils have at the end of their compulsory schooling ? The variability of the technical objects used at school are opposed with a standard unit artefact in technology at the secondary school. The pupils' methods of meetings with the objects are more moderate at primary than secondary school. The technical objects, spotted as means of realization by the experts are differently perceived by the pupils and are categorized around a few prototypic representatives.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (233 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 215-226

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École Supérieure du Professorat et de l'Éducation Lille Nord de France (Villeneuve d'Ascq). Bibliothèque universtaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : R3825
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE LAS (Salle de réf.)
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CTLes / THE LAS
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (STEF) 04 LAS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.