Apprentissage collectif et dynamique coopérative : Une étude empirique des PME françaises

par Frédéric Huet

Thèse de doctorat en Sciences de l'homme et technologie

Sous la direction de Nathalie Lazaric.

Soutenue en 2004

à Compiègne .


  • Résumé

    Les travaux au sein de l'économie fondée sur la connaissance montrent l'émergence de l'innovation comme modalité de concurrence ainsi que le rôle croissant des relations coopératives. La thèse questionne ce lien entre coopération et innovation, à partir d'une analyse théorique ancrée dans le paradigme de la connaissance, et d'une étude empirique originale réalisée auprès de plus de 600 PME françaises. Les résultats statistiques (sur la base d'un questionnaire) et qualitatifs (à partir d'interviews) permettent de préciser les facteurs organisationnels et environnementaux de l'innovation par la coopération. Loin d'être systématiquement générée par la coopération, l'innovation repose sur les capacités propres des firmes et sur les configurations partenariales adoptées. Dans un contexte de faible coopération des PME françaises, l'identification des dimensions intentionnelles et cognitives de l'apprentissage permet de ne plus appréhender les PME et la coopération de manière unifiée mais bien dans leur diversité. Par ailleurs, l'observation d'effets auto-reforçants entre les caractéristiques de la firme et de la coopération conduit à nuancer l'effet des partenariats pour l'innovation dans les PME.

  • Titre traduit

    Collective learning and cooperative dynamics : An empirical study of French SMEs


  • Résumé

    Research in Knowledge Based Economics brings to the fore the emergence of innovation as a new modality of competition, and the increasing role of cooperative relationships. The thesis questions this link between cooperation and innovation, based on a framework rooted in knowledge paradigm and an original empirical study encompassing data from more than 600 French SMEs. Statistical results (based on a questionnaire) and qualitative results (based on interviews) allow identifying the organisational and environrnental factors of innovation through cooperation. Far from being systematically a result of cooperation, innovation relies on firms' own capacities and (their) adopted cooperative configurations. Given the low rate of cooperation of French SMEs, the identification of cognitive and intentional dimensions of leaming takes us beyond the consideration of SMEs and cooperation as homogenous analysis categories in order to appreciate their diversity. Ln addition, self enforcing effects between the characteristics of firms and cooperation leads to relativize the effect of partnerships for innovation in SMEs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (496 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 508 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004 HUE 1541
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.