Les entérotoxines de Staphylococcus aureus : Détection des gènes par PCR en temps réel et production de toxines recombinantes

par Capucine Letertre

Thèse de doctorat en Stratégies d'exploitation des fonctions biologiques

Sous la direction de Patrick Fach.

Soutenue en 2004

à Compiègne .


  • Résumé

    Les intoxications staphylococciques constituent la 2e cause de Toxi-Infections Alimentaires ! Collectives en France ces dernières années. Elles sont causées par l'ingestion d'aliments 1 contaminés par une ou plusieurs entérotoxines produites essentiellement par l'espèce S. Aureus. Aujourd'hui, 17 entérotoxines ont été caractérisées génétiquement, de SEA à SER. Au début de notre étude, seules des méthodes d'amplification génique conventionnelle permettaient la détection de gènes codant pour certaines entérotoxines. Notre objectif a donc 1 été de développer des techniques innovantes de PCR en temps réel spécifiques, sensibles et 1 i surtout beaucoup plus rapides. Lors de ces travaux, une nouvelle entérotoxine putative SEU a 1 été identifiée. Enfin, les entérotoxines SEA à SEl et SEU ont été purifiées sous forme de protéines recombinantes fusionnées à un épitope 6x-Histidine, ce qui a permis la production d'anticorps polyclonaux anti-SEH, non disponibles actuellement sous forme de kit immunologique.

  • Titre traduit

    Staphylococcus aureus enterotoxins : Detection of genes by real time PCR and production of recombinant toxins


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 357 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004 LET 1525
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.